single.php

Six nations: l'Ecosse avec Darge contre la France

Le flanker et co-capitaine Rory Darge, de retour de blessure, retrouve une place de titulaire dans le XV d'Ecosse qui accueillera les Bleus, samedi (15h15) à Edimbourg, lors de la 2e journée du Tournoi des six nations.

FRANCK FIFE - AFP/Archives

Le flanker et co-capitaine Rory Darge, de retour de blessure, retrouve une place de titulaire dans le XV d'Ecosse qui accueillera les Bleus, samedi (15h15) à Edimbourg, lors de la 2e journée du Tournoi des six nations.

Le troisième ligne aile de 23 ans n'a plus joué depuis une blessure à un genou avec Glasgow le 30 décembre. Il prend le N.7 porté le week-end dernier contre le pays de Galles (27-26) par Jamie Ritchie, l'ancien capitaine, non retenu face aux Français.

Le sélectionneur a justifié le choix de titulariser Darge, aux dépens de Ritchie, par la complémentarité voulue avec Matt Fagerson et Jack Dempsey, ses partenaires aux Glasgow Warriors.

La décision s'est faite au regard de "la cohésion qu'ils ont, le fait qu'ils connaissent le jeu de l'autre et, plus important encore, l'association qu'ils forment", a expliqué le sélectionneur Gregor Townsend devant des journalistes.

Le retour de Darge tombe à pic pour le patron écossais, privé du flanker Luke Crosbie, en plus du deuxième ligne Richie Gray, de l'ailier Darcy Graham et de l'arrière Blair Kinghorn, tous blessés.

Pour remplacer Gray (biceps), forfait pour le reste du Tournoi, il a misé sur Grant Gilchrist. Le deuxième ligne de 33 ans était suspendu à Cardiff, où l'Ecosse a remporté sa première victoire en 22 ans, samedi, en ouverture de la compétition.

- "Réaction" des Bleus -

Aucun changement en revanche chez les arrières. La charnière formée par Finn Russell, co-capitaine à l'ouverture, et le demi de mêlée Ben White est notamment reconduite.

Les piliers Alec Hepburn et Elliot Millar-Mills figurent de nouveau parmi les remplaçants après avoir obtenu leur première cape en entrant en jeu au pays de Galles. Le troisième ligne Andy Christie (Saracens), non retenu pour le déplacement à Cardiff, fait son apparition sur le banc.

Le sélectionneur écossais Gregor Townsend après la victoire 27-26 de ses hommes face au Pays de Galles lors de la 1re journée du Tournoi des six nations le 3 février 2024 à Cardiff. "Nous savons qu'à 15 sur le terrain, c'est une équipe de qualité, qui fait toujours partie des trois ou quatre meilleures équipes du monde", a-t-il de la France, futur adversaire du XV du chardon

Adrian DENNIS - AFP/Archives

A Edimbourg, le XV de France reste sur un revers 25-21 début août en match de préparation à la Coupe du monde 2023. Dans le Tournoi, les Bleus sont sortis victorieux de leur dernière visite à Murrayfield, en 2022, après s'être inclinés lors des trois précédents déplacements (2016, 2018 et 2020).

Les grands déçus du dernier Mondial à domicile (élimination en quarts) ont débuté l'édition 2024 du Tournoi par une lourde défaite 38-17 à Marseille contre l'Irlande, champion sortant et principal favori.

"Ils ont joué contre une très bonne équipe irlandaise et ont évolué en infériorité numérique pendant la majeure partie du match", a commenté Townsend jeudi. "Les Français savent qu'ils n'ont pas joué leur meilleur rugby et on doit s'attendre à une réaction de leur part... Nous savons qu'à 15 sur le terrain, c'est une équipe de qualité, qui fait toujours partie des trois ou quatre meilleures équipes du monde."

La composition de l'Ecosse face à la France: Rowe – Steyn, H. Jones, Tuipulotu, van der Merwe - (o) Russell (co-cap.), (m) Ben White - Darge (co-cap.), Dempsey, M. Fagerson - Cummings, Gilchrist - Z. Fagerson, Turner, Schoeman.

Remplaçants: Ashman, Hepburn, Millar-Mills, Skinner, Christie, Horne, Healy, Redpath.

AFP / Londres (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
19H
18H
17H
16H
15H
Revenir
au direct

À Suivre
/