single.php

Champions Cup: Toulouse et Lyon qualifiés, Toulon près de la sortie

Toulouse et Lyon, grâce à leurs victoires bonifiées contre l'Ulster et le Connacht, se sont qualifiés samedi pour les huitièmes de finale de la Champions Cup, qui s'éloignent en revanche pour Toulon, encore battu à domicile, par le Munster.

OLIVIER CHASSIGNOLE - AFP

Toulouse et Lyon, grâce à leurs victoires bonifiées contre l'Ulster et le Connacht, se sont qualifiés samedi pour les huitièmes de finale de la Champions Cup, qui s'éloignent en revanche pour Toulon, encore battu à domicile, par le Munster.

France 2 - Irlande 2. A trois semaines du choc inaugural du Tournoi des six nations entre les Bleus et le XV du Trèfle, les quatre duels franco-irlandais de cette 3e journée européenne n'ont pas dégagé de tendance claire.

Les internationaux tricolores du Stade toulousain ont en tout cas confirmé lors du nouveau festival offensif de leur équipe, sur le terrain synthétique de l'Ulster (48-24), qu'ils étaient actuellement en pleine forme.

Auteur d'un doublé, Antoine Dupont ne participera pas au Tournoi pour se consacrer au rugby à VII dans l'optique des JO de Paris 2024, mais le sélectionneur Fabien Galthié pourra bien compter sur le talonneur Peato Mauvaka, qui a lui aussi aplati à deux reprises.

Les Lyonnais avaient fait frais la semaine dernière de la dynamique toulousaine (défaite 45-0) en Top 14, dont ils occupent l'avant-dernière place.

Malgré quelques trous d'air défensifs, leur péché mignon depuis le début de la saison, ils ont relevé la tête samedi avec un succès bonifié devant le Connacht (34-20).

Provisoirement en tête de la poule 1 devant Bordeaux-Bègles, le LOU composte son billet pour la phase finale avant même son dernier match la semaine prochaine chez les Saracens.

"En championnat, nous sommes dans le dur et nous avons besoin de ces quinze jours en Coupe d'Europe pour rebondir et retrouver de la confiance", a réagi l'ouvreur lyonnais Léo Berdeu, auteur d'un retour prometteur, huit mois après une grave blessure à un genou.

- Le RCT n'a plus son destin en main -

Le Sud-Africain de Toulon David Ribbans lors de la défaite à domicile contre le Munster le 13 janvier 2023

Le Sud-Africain de Toulon David Ribbans lors de la défaite à domicile contre le Munster le 13 janvier 2023

CHRISTOPHE SIMON - AFP

Toulon, déjà battu lors des deux premières journées, s'est incliné devant son public de Mayol face à un autre grand d'Europe, le Munster (29-18).

Après un bon début de match, le club varois a progressivement perdu le contrôle du jeu et payé cher ses erreurs individuelles face à des Munstermen plus réalistes, vainqueurs avec bonus.

Derniers de leur poule, les hommes de Pierre Mignoni conservent malgré tout une chance de voir les huitièmes. Il leur faudra s'imposer à Glasgow le week-end prochain et espérer dans le même temps une défaite ou un nul de Bayonne à domicile contre Exeter.

Le Stade français n'est pas non plus encore mathématiquement éliminé, mais la composition d'équipe alignée pour aller défier le Leinster à l'Aviva Stadium de Dublin ne laisse aucun doute sur ses ambitions dans la compétition.

Un supporteur du Stade français lors de la défaite contre le Leinster à Dublin le 13 janvier 2024

Un supporteur du Stade français lors de la défaite contre le Leinster à Dublin le 13 janvier 2024

JOHANNES EISELE - AFP

Les habituelles doublures parisiennes ont été logiquement balayées (43-7) chez l'un des grands favoris pour la victoire finale, principal pourvoyeur du XV du Trèfle.

Dimanche, les doubles tenants du titre rochelais, mal partis, n'auront pas le choix contre les Anglais de Leicester. Le Racing 92 jouera gros également à Bath, tandis que Bordeaux-Bègles tentera de poursuivre son sans-faute face aux Saracens.

AFP / Toulouse (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
03H
23H
22H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
Revenir
au direct

À Suivre
/