single.php

Champions Cup: le Racing 92 qualifié après sa victoire face à Cardiff

Après avoir récupéré la main sur son destin, le Racing 92 a fini le travail en s'imposant (48-26) face à Cardiff samedi, lors de l'ultime journée de la phase de poule de Champions Cup, et s'est qualifié pour les huitièmes de finale.

JULIEN DE ROSA - AFP

Après avoir récupéré la main sur son destin, le Racing 92 a fini le travail en s'imposant (48-26) face à Cardiff samedi, lors de l'ultime journée de la phase de poule de Champions Cup, et s'est qualifié pour les huitièmes de finale.

Grâce au large succès des Harlequins face à l'Ulster (47-19) plus tôt samedi après-midi, le Racing 92 n'avait besoin que d'une simple victoire pour passer devant les Irlandais et remonter à la quatrième et dernière place qualificative de la poule 2.

Cardiff pouvait aussi croire à la qualification en cas de victoire, mais termine finalement dernier de ce groupe, avec quatre défaites en autant de rencontres.

Emmenés par leur flanker double champion du monde Siya Kolisi, auteur de son premier essai avec le Racing 92, les Ciels et Blancs ont décroché leur première victoire dans cette phase de poule.

Mais grâce aux quatre points de bonus offensifs et défensifs glanés en autant de rencontres, cet unique succès est suffisant pour arracher une qualification.

Si, avec seulement huit points, les Racingmen devront se déplacer lors des huitièmes de finale, ils ont assuré l'essentiel samedi à domicile pour retrouver la Champions Cup au printemps, inscrivant sept essais.

Après avoir fait le choix de prendre les points au pied pour rapidement ouvrir le score, les joueurs de Stuart Lancaster ont pourtant concédé le premier essai de la partie dès la huitième minute.

Le joueur du Racing92 Inia Tabuavou marque un essai lors de la rencontre de Champions Cup de rugby contre Cardiff au stade de Paris La Defense Arena le 20 janvier 2024.

Le joueur du Racing92 Inia Tabuavou marque un essai lors de la rencontre de Champions Cup de rugby contre Cardiff au stade de Paris La Defense Arena le 20 janvier 2024.

JULIEN DE ROSA - AFP

Pour autant, les Racingmen n'ont pas douté longtemps. Ils ont répondu par l'intermédiaire de leur troisième ligne Kitione Kamikamica (18e), de Siya Kolisi (25e) puis du jeune centre fidjien Inia Tabuavou (32e), bien servi sur un pas par son partenaire springbok.

Mais les Gallois ont su profiter des approximations du Racing 92 sur les ballons hauts et de quelques oublis en défense pour rester au contact à la pause.

Un écart de huit points qui n'a pas duré tant les Ciels et Blancs ont assommé le match au retour des vestiaires grâce à l'ailier Christian Wade (47e), au troisième ligne Maxime Beaudonne (50e) et à Tristan Tedder (43e), aligné à l'arrière et auteur de 15 points.

Malgré une réaction des Blues dans les vingt dernières minutes, avec des essais de l'ouvreur Tinus De Beer (72e) et du demi de mêlée Tomos Williams, auteur d'un doublé (38e et 72e), les Franciliens n'ont plus été en danger au score.

Pour le retour du Top 14 la semaine prochaine, le Racing 92 recevra le Stade toulousain, déjà qualifié pour les huitièmes de finale en Champions Cup avant d'affronter Bath dimanche.

AFP / Nanterre (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
22H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/