single.php

Champions Cup: Le Racing 92 ne gagne toujours pas et la qualification s'éloigne

Déjà défait lors des deux premières journées de Champions Cup, le Racing 92 a concédé dimanche son troisième revers dans la compétition à Bath (29-25) et voit ses chances de qualification en huitièmes de finale diminuer.

Adrian DENNIS - AFP

Déjà défait lors des deux premières journées de Champions Cup, le Racing 92 a concédé dimanche son troisième revers dans la compétition à Bath (29-25) et voit ses chances de qualification en huitièmes de finale diminuer.

Malgré de nouveaux essais de ses marqueurs en série Henry Arundell et Nolann Le Garrec, les Franciliens, longtemps devant au score, ont cédé dans les dernières minutes sur un essai de l'ailier de Bath Will Muir.

Avec ce nouveau revers, les Racingmen restent cinquièmes de la poule 2, avec deux points de retard sur l'Ulster, et n'auront plus leur destin en main lors de la dernière journée, au cours de laquelle ils recevront Cardiff.

De son côté, Bath a validé son billet pour les huitièmes de finale grâce à ce succès bonifié, avant de se déplacer à Toulouse la semaine prochaine.

Après vingt premières minutes à l'avantage du Racing 92, concrétisée par Nolann Le Garrec à la 18e minute, ce sont les Anglais qui se sont montrés à leur avantage. Profitant notamment des difficultés des Ciel et Blanc en mêlée, Bath a profité de l'exclusion temporaire du deuxième ligne Will Rowlands pour revenir à hauteur grâce à son pilier Thomas Du Toit (35e).

Joe Cokanasiga inscrit un essai pour Bath contre le Racing 92 le 14 janvier 2024

Joe Cokanasiga inscrit un essai pour Bath contre le Racing 92 le 14 janvier 2024

Adrian DENNIS - AFP

Mais le Racing 92 a tout de même viré en tête à la pause (10-8) grâce aux deux échecs face aux perches du demi de mêlée anglais Ben Spencer.

Au retour des vestiaires, le scénario de la première période s'est répété. Le troisième ligne Kitione Kamikamica (43e) et de l'ailier Henry Arundell (53e) ont permis au Racing 92 de prendre le large.

Mais Alfie Barbeary (60e) puis Joe Cokansiaga (63e) ont remis les Anglais à égalité, avant que Will Muir inscrive l'essai de la victoire (72e).

AFP / Paris (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
19H
18H
17H
16H
15H
Revenir
au direct

À Suivre
/