OM - PSG : J-2 avant le classico

Nouveau stade vélodrome
Sport

L’OM reçoit le PSG dimanche soir dans un stade Vélodrome à guichets fermés. Malgré l’écart au classement, les Marseillais veulent y croire. Il faut dire que, l’an dernier, ils étaient...

  • Le championnat de France de tir à la corde 2018, est-ce bien sérieux ?

    Soumis par Lorraine Rdd le Vendredi 2 novembre 2018 à 06:52
    Inscription
    Editorialiste
    Connexion Sport

    Aujourd’hui et demain se déroule à Bordeaux le Championnat de France de tir à la corde 2018, est-ce bien sérieux ?

    Ceux qui pensaient que le tir à la corde n’était qu’une activité de foire ou de kermesse peuvent aller vérifier. C’est un véritable sport assez technique, organisé, codifié jusqu’au niveau international. Le titre de Champion de France 2018 va se jouer aujourd’hui et demain dans le cadre du Salon des Sports “Vivons 100% sport” avec 4 équipes qui vont s’affronter dans 4 catégories, hommes, femmes et mixtes. Ce championnat est organisé par la Fédération Nationale du Sport en Milieu Rural. Et c’est une bonne occasion de rappeler l’importance du sport que ce soit à la campagne ou en ville.

    C’est en effet primordial pour la santé mais en ville ce n’est pas toujours évident. Et justement, il y a de plus en plus d’initiatives pour aider les citadins à faire du sport. Notamment le "Street workout", le sport de rue. Vous avez peut-être remarqué mais depuis 3-4 ans à Paris, Toulouse, Rennes, Bordeaux, Nice ou Clermont-Ferrand, on a installé des barres et des appareils pour faire de la gym. L’idée bien sûr est d’offrir un lieu gratuit pour ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas aller dans un salle de sport. Le concept est particulièrement intéressant car s’y retrouve des cadres, des cailleras, des jeunes, des vieux, des gens qui ne se connaissent pas et qui ensemble vont se bouger, se muscler, s’épater, se parler, se conseiller, s’entraider. On ne se toise pas, on ne se juge pas, on s’amuse et on transpire ! Un ethnologue suisse, Alain Mueller a même écrit une thèse sur cette nouvelle façon de faire du sport et tient un blog dédié au Street workout. 

    L’idée est très séduisante et comme c’est gratuit cela attire des gens qui ne peuvent pas s’offrir un abonnement à l’année. Mais on voit aussi de nouveaux lieux payants et parfois luxueux. Par exemple dans les aéroports. Et justement les gares vont sans doute copier les aéroports. En Janvier prochain la gare St Lazare va inaugurer une salle de sport, c’est une première mondiale. Le but de la SNCF est de faire des gares des lieux de vie où l’on trouve des restaurants, des magasins, des bureaux et des salles de sport. On pourra donc en attendant son train faire un peu de musculation ou de vélo. Soit vous paierez un abonnement à l’année soit vous achèterez un ticket pour l’heure pour accéder à une salle hyper pro avec musculation, fitness, cours collectifs, 34 appareils cardio, une surface entière dédiée aux anneaux et cordes, bref un lieu pour les super sportifs ouvert dès 6h du matin. Donc plus d’excuses les braves, allez on y va !

     

    FacebookTwitter
  • Danser rendrait intelligent

    Soumis par Lorraine Rdd le Lundi 29 octobre 2018 à 10:46
    Inscription
    Editorialiste
    Connexion Sport

    Non seulement danser est agréable mais ça rendrait intelligent ! C’est bien sérieux ?

    Une neurobiologiste l’affirme dans Elle et bien sûr on se jette sur ce genre de bonnes nouvelles ! Grâce à qui avons-nous droit à cette info réjouissante ? Au cervelet ! Cet organe situé à l'arrière du cerveau a pas mal d’influences et on découvre son rôle car son volume a augmenté au cours du temps et il est devenu plus gros chez nous que chez les grands primates. Un de ses rôles est de coordonner nos mouvements et nos gestes, mais aussi de permettre notre créativité, notre mémoire, bref il est très important ! Et quand on bouge, on le stimule. Mais il diminue avec l’âge, or des études ont montré que les personnes âgées qui dansent gardent un cervelet très réactif ce qui préviendrait la dégénérescence du cerveau selon Lucy Vincent qui a écrit "Faites danser votre cerveau" chez Odile Jacob.

    C’est une bonne nouvelle, d’autant que la danse ne sert pas qu’à être intelligent, elle sert à tellement de choses : comme à rencontrer l’homme de sa vie dans un slow baveux par exemple ! La danse est surtout un formidable moyen pour avoir la pêche et on a constaté ses effets sur l'humeur de personnes dépressive, surtout les danses collectives (des danses de salon à la techno, en passant par la salsa ou les danses folkloriques). Danser ensemble libère nos chouchoutes, les endorphines et ocytocines, les hormones du bien-être. D’ailleurs, pas besoin d’être un scientifique, il suffit de regarder les gens danser : ils sont soit hilares, soit très amoureux, en tout cas ils expriment généralement des émotions

    En plus, une des qualités de la danse est de nous muscler, nous assouplir, nous affiner. Mais elle est aussi un bon moyen de prendre confiance en soi. C’est souvent pour ça qu’on n’hésite, car on a peur d’être ridicule mais une fois lancé sur la piste avec des gens sympas, on oublie tout et on se sent mieux dans son corps et du coup dans sa tête. Selon Lucy Vincent, plus on commence jeune, meilleur c’est pour le cerveau et le corps. Les bienfaits sont innombrables : meilleur sommeil, meilleur digestion, meilleur système immunitaire ! Et l’idéal est de danser un peu tous les jours, 5min. Pas besoin d’aller en boite de nuit, se laver les dents en écoutant de la salsa peut suffire. L’important est de choisir la musique et la danse qui nous convient et hop ! Heu.... vous dansez ?

    FacebookTwitter
  • L'argent est en train de tuer le football !

    Soumis par Jeremy Jeantet le Jeudi 20 septembre 2018 à 10:11
    Inscription
    Editorialiste
    Connexion Sport

    Les Coupes d'Europe de football ont repris depuis mardi. Et après Canal Plus et BeIn Sports, c'est au tour d'une autre chaîne payante, RMC Sport, de diffuser les matches.

    L’argent est en train de tuer le football !

    Oui car comment justifier que le sport le plus populaire du monde, celui qui a permis à des gosses des favelas du Brésil, des bidonvilles du Nigéria ou des banlieues françaises de devenir des stars, soit désormais payant pour être regardé à la télévision, la Ligue des champions aujourd’hui comme une grande partie des matches de Coupe du monde il y a 3 mois ? Bref pour regarder son pays ou son équipe, il faut payer.

    L’argent est en train de tuer le football !

    Oui car un gosse a le droit de rêver en regardant son équipe. Ceux de ma génération se souviennent de ces soirées européennes comme Saint Etienne - Kiev qu’on revivait dix fois en arrivant à l’école avec les copains le lendemain matin. Aujourd’hui, seuls les gosses dont les parents ont les moyens de payer les chaines à péage ont le droit de rêver, difficile après de parler de sport universel. 

    L’argent est en train de tuer le football !

    Et pareil dans les stades, où les prix des places sont devenus prohibitifs dans les grands clubs. Conséquence, les stades sont souvent devenus aseptisés, sans ambiance, puisque dans ces stades, les supporters ont été remplacés par des spectateurs, en particulier les touristes qui viennent voir un match au Parc des Princes comme ils visitent un musée, et qui viennent pour voir des stars et non pour voir un match.

    L’argent est en train de tuer le football !

     

    FacebookTwitter
Les rubriques Sudradio