Trottinettes électriques : "Il faut rendre obligatoire le casque"

 Florence Berthout, maire du 5e arrondissement de Paris et présidente du groupe LR au Conseil de Paris, était "L’invitée de l’actu" dans la matinale de Sud Radio du 4 avril 2019, animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger. Elle revient sur les mesures de régulation contre le développement anarchique des trottinettes électriques sur les trottoirs, prises à Paris.

Thumbnail

Trottinettes électriques : "Ce sont les opérateurs qui doivent être sanctionnés"

Les trottinettes électriques se multiplient et certaines sont abandonnées à même les trottoirs, dans les grandes villes. La ville de Paris a pris des mesures destinées à renforcer la régulation des trottinettes électriques en libre-service, notamment l'instauration d'une redevance ainsi qu'une amende de 135 euros pour circulation sur les trottoirs et 35 euros en cas de stationnement sauvage. Pour Florence Berthout, maire du 5e arrondissement de Paris et présidente du groupe LR au Conseil de Paris, "c'est du grand n'importe quoi ! Ce qu'il faut faire, c'est réguler, en taxant et en donnant des obligations aux opérateurs. Jusqu'à présent, à la ville de Paris, les opérateurs ne payaient rien. Il faut donc réguler le système en limitant le nombre d'opérateurs, comme on a fait à Nice. Aujourd'hui, il y en a huit, ils seront onze dans quelques semaines".

Les accidents ont augmenté de 23%. "On aurait peut-être dû anticiper et réglementer avant de se lancer. Pour l'instant, c'est très attractif car il n'y a pas de règles. Ce sont les opérateurs qui doivent être sanctionnés, par exemple payer un malus quand les trottinettes ne sont pas garées au bon endroit. C'est très simple, elles ont toutes des puces. 

Je demande qu'on interdise la circulation des trottinettes électriques sur les trottoirs, il suffit de prendre un arrêté municipal et qu'on mette un système de bonus-malus payé par les opérateurs qui devront s'autoréguler."

"Les trottinettes électriques doivent rouler sur les pistes cyclables et il faut rendre obligatoire le casque"

Le problème, c'est de savoir où rouler avec une trottinette électrique ? "Les Parisiennes et les Parisiens me disent que les trottoirs sont devenus extrêmement accidentogènes. Les trottinettes électriques doivent rouler sur les pistes cyclables et il faut rendre obligatoire le casque. Les trottinettes électriques roulent aujourd'hui à 25 km/h, c'est cinq ou six fois plus vite qu'un piéton qui marche.

Il faut donc réguler, encadrer et accompagner. Le nerf de la guerre en politique, quand on s'occupe de l'intérêt général, c'est d'anticiper, tout le contraire de ce qu'on est en train de faire."

 

Cliquez ici pour écouter "L’invité de l’actu" avec Cécile de Ménibus et Patrick Roger en podcast.

Retrouvez "L’invité de l’actu" du lundi au vendredi à 8h10 sur Sud Radio dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.
 

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !