Sept écoles fermées faute de personnel à Marseille: des parents entendent porter plainte

Des parents d’élèves menacent d’attaquer la mairie de Marseille en justice. Ils viennent de mettre la municipalité en demeure pour qu’elle ouvre toutes les écoles fermées. Faute de personnels depuis la rentrée, sept établissements ont dû renvoyer les élèves chez eux, car il n’y a pas assez de personnel municipal pour la désinfection des locaux à cause du Covid. Une situation qui n’a que trop duré pour les parents d’élèves.

Si ailleurs beaucoup d'écoles sont fermées pour des cas de covid, sept établissements marseillais le sont par manque de personnel ! (Damien MEYER / AFP)
Reportage Sud Radio de Lionel Maillet

 

 

Lundi après midi, en allant chercher son fils qui est en primaire, Sofia append par un simple mot sur le portail, que toute l’école Canet Jean Jaurès est fermée jusqu’à nouvel ordre: "faut se retourner, pouvoir s'organiser, surtout quand on est prévenu à la dernière minute", peste t-elle. "C'est pas normal du tout qu'on ferme une école pour des soucis de ménage ! L'école est censée être ouverte tous les jours, pouvoir accueillir nos enfants tous les jours, et ceux dans de bonnes conditions".

 

Apprentissages en souffrance

La faute au manque de personnel municipal. Pas assez d’agent pour assurer la désinfection des salles de classe. Sept écoles ont du fermer leurs portes: inadmissible pour Séverine Gil, de l’association de parents d’élèves MPE13, qui menace de porter plainte contre la mairie:

"Les parents envisagent une mise en demeure de la ville de ré-ouvrir les écoles fermées sans motif, et ensuite une action en justice. En fait, ils cachent leur manque de personnel. Et comme ils ne les remplacent pas, ils choisissent de fermer l'école. Il faut trouver des solutions: prendre une entreprise pour faire les tâches ménagères, je ne sais pas... En tout cas, on ne ferme surtout pas l'école! C'est l'Etat, c'est un service public !" - Séverine Gil, MPE13

 

Pour ne rien arranger la plupart des écoles concernées sont dans les zones d’éducation prioritaire, où certains élèves n’ont plus mis les pieds depuis une semaine: "Il y a déjà eu beaucoup de temps perdu au niveau scolaire... Là, ça ne fait que rajouter au temps perdu. C'est compliqué, surtout quand c'est une reprise d'année scolaire, comme ça !" La mairie de Marseille assure faire son maximum pour maintenir les écoles ouvertes, notamment notamment en formant du personnel.

 

"Il y a aucun motif qui permet de fermer une école !" - Séverine Gil, MPE13