Revente de cadeaux de Noël : déjà 1 million d'annonces sur Rakuten

Le 25 décembre 2019 à midi, le nombre d’annonces publiées sur la plateforme de vente à distance Rakuten a atteint 500.000. C’est 200.000 de plus qu’en 2018.

Comparé à il y a un an, le nombre d'annonces publiées sur Rakuten sur la journée du 25 décembre 2019 a bondi de 40%. © AFP

Pour parler de la propension, assez récente, des Français à revendre leurs cadeaux de Noël, Marion Bizet, chargée de la communication de Rakuten, a été l’invitée de Sud Radio le 26 décembre 2019 dans l’émission "C’est à la une", à retrouver du lundi au vendredi à 8h10.

"Revendre ses cadeaux de Noël est une tendance sociétale"

"Sur la journée du 25 décembre 2019, le nombre d’annonces correspondant à des cadeaux de Noël non désirés publiées sur Rakuten a atteint 1 million. C’est 40% de plus qu’en 2018. Cela fait 15 ans que revendre ses cadeaux de Noël est devenu une tendance sociétale, et elle ne cesse de se développer. Selon une étude que nous avons réalisée, 86% des Français n’imaginent pas que leur cadeau puisse être revendu, tandis que 1 sur 2 y songe", a déclaré Marion Bizet.

S’agissant des types de cadeaux les plus revendus, "il y a tout d’abord les jeux et les jouets. Il y a les jeux vidéo également, il y a les livres. Et comme on offre souvent des smartphones à Noël, les gens revendent leur ancien modèle".

Revente de cadeaux : "80% de la valeur initiale est un bon prix"

Selon Marion Bizet, le fait que les gens revendent certains de leurs cadeaux ne veut pas toujours dire qu’on leur a offert un mauvais cadeau. "Les raisons sont assez diverses finalement. Cela peut être un ado qui voulait un jeu vidéo, et au final il va l’avoir deux fois. Les cadeaux doublons correspondent à un quart des annonces. Ensuite il y a des parents qui offrent à leurs enfants des jouets qui ne leur plaisent pas ou qui ne sont pas adaptés. Par ailleurs, la revente de cadeaux n’est pas un phénomène générationnel, toutes les tranches d’âge sont concernées. Acheter d’occasion est une tendance générale dans la société. Et les produits d’occasion représentent 40% des produits de notre plateforme."

"On constate un pic le 25 décembre qui peut continuer jusqu’au 26, et qui peut encore continuer une bonne semaine. En général cette revente de cadeaux se termine vers la fin janvier. Pour avoir plus de chances de revendre un cadeau, il faut garder le produit dans son emballage d’origine et le mettre à 80% de sa valeur initiale pour être le plus compétitif possible", a poursuivi Marion Bizet.

 

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une"

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !