Retards à répétition: la SNCF et la région Sud PACA signent un accord

TER Marseille
BERTRAND LANGLOIS / AFP

90 % des TER à l'heure en 2020. C'est l'objectif de l'accord signé entre la région Sud-PACA et la SNCF. Un instrument, pour cela: un système de bonus-malus de 4 millions d'euros. La tâche n'est pas mince, car la région Sud est souvent la plus mal classée en matière de ponctualité des trains.

En gare de de Marseille, le train de Clément pour Orange part à l'heure, une fois n'est pas coutume: car il le reconnait, c'est souvent bien compliqué dans la région: "Il y'avait une demi-heure de retard, l'autre jour. Mon frère a récemment attendu son TER une heure et demi". D'autres usagères renchérissent: "J'ai souvent eu des déboires, mais pas souvent de remboursements. Souvent, les gens râlent, car ils arrivent en retard au boulot".

15% des TER en retard dans la région Sud PACA

Les derniers chiffres de 2017 sont très mauvais: 15% de retards, ça fait de Sud-PACA la région la plus mal classée pour la ponctualité des TER. Et pire que les retards, les trains qui n'arrivent pas du tout, déplore un autre usager:

Vous voyez un train qui est annoncé à l'heure, et puis cinq minutes après, d'un seul coup: il est supprimé ! C'est fréquent, il y a toujours des anomalies...

Bonus et malus de 4 millions d'euros


Grâce au nouvel accord  signé avec la SNCF, la région espère redresser la barre. Objectif: 90% de de trains à l’heure à l’horizon 2020. En cas de retard, la compagnie écopera de pénalités explique Philippe Tabarot, le vice-président en charge des transports:

"Il y a une fourchette de bonus/malus qui a été définie: 4 millions d'euros de plus ou de moins. Par ailleurs, tous les trains qui ne sont pas amenés à circuler pour différentes raisons, ne seront pas payés par la région à la SNCF."

La compagnie s’engage aussi à ne pas dépasser la proportion de 1,1 % de trains supprimés.

Reportage Sud Radio de Lionel Maillet

Les rubriques Sudradio