Retards à répétition: la SNCF et la région Sud PACA signent un accord

90 % des TER à l'heure en 2020. C'est l'objectif de l'accord signé entre la région Sud-PACA et la SNCF. Un instrument, pour cela: un système de bonus-malus de 4 millions d'euros. La tâche n'est pas mince, car la région Sud est souvent la plus mal classée en matière de ponctualité des trains.

Thumbnail
Plus de 155 passages à niveau sont classés sensibles

En gare de de Marseille, le train de Clément pour Orange part à l'heure, une fois n'est pas coutume: car il le reconnait, c'est souvent bien compliqué dans la région: "Il y'avait une demi-heure de retard, l'autre jour. Mon frère a récemment attendu son TER une heure et demi". D'autres usagères renchérissent: "J'ai souvent eu des déboires, mais pas souvent de remboursements. Souvent, les gens râlent, car ils arrivent en retard au boulot".

15% des TER en retard dans la région Sud PACA

Les derniers chiffres de 2017 sont très mauvais: 15% de retards, ça fait de Sud-PACA la région la plus mal classée pour la ponctualité des TER. Et pire que les retards, les trains qui n'arrivent pas du tout, déplore un autre usager:

Vous voyez un train qui est annoncé à l'heure, et puis cinq minutes après, d'un seul coup: il est supprimé ! C'est fréquent, il y a toujours des anomalies...

Bonus et malus de 4 millions d'euros

Grâce au nouvel accord  signé avec la SNCF, la région espère redresser la barre. Objectif: 90% de de trains à l’heure à l’horizon 2020. En cas de retard, la compagnie écopera de pénalités explique Philippe Tabarot, le vice-président en charge des transports:

"Il y a une fourchette de bonus/malus qui a été définie: 4 millions d'euros de plus ou de moins. Par ailleurs, tous les trains qui ne sont pas amenés à circuler pour différentes raisons, ne seront pas payés par la région à la SNCF."

La compagnie s’engage aussi à ne pas dépasser la proportion de 1,1 % de trains supprimés.

Reportage Sud Radio de Lionel Maillet