RATP: trafic perturbé sur le RER B samedi, jour de finale de la Ligue des champions

Le trafic sera "perturbé" sur le RER B et "quasi normal" sur le RER A samedi, lors de la grève des conducteurs de RER qui tombe le jour de finale de la Ligue des champions, a annoncé le groupe ferroviaire jeudi.

Geoffroy Van der Hasselt - AFP/Archives

Le trafic sera "perturbé" sur le RER B et "quasi normal" sur le RER A samedi, lors de la grève des conducteurs de RER qui tombe le jour de finale de la Ligue des champions, a annoncé le groupe ferroviaire jeudi.

Le trafic du RER B sera "perturbé" par la grève samedi, menée par les syndicats CGT, FO, Unsa et La Base qui dénoncent "le manque d'effectifs entretenu depuis plusieurs années par la direction du RER".

Sur cette ligne, la RATP prévoit "en moyenne 2 trains sur 3 avec rupture de l'interconnexion [à la station Gare du Nord] et 4 trains sur 5 entre 17 heures et la fin du service, afin d'assurer la desserte du stade de France", a précisé le groupe.

La RATP n'exploite que la partie sud du RER B. A partir de la gare du Nord, c'est la SNCF qui gère la ligne en direction de Saint-Denis et du Stade de France.

Concernant le RER A, la RATP gère l'essentiel de la ligne, sauf le tronçon allant de Nanterre-Préfecture à Cergy et Poissy.

La RATP appelle ses voyageurs à utiliser la ligne D, qui est opérée par le réseau SNCF, et s'engage à détailler un plan de transport avant 17 heures dès vendredi.

Les syndicats appellent à "impacter fortement" la finale de la Ligue des champions pour laquelle une "fan zone" censée accueillir des dizaine de milliers de supporters anglais va également être installée cours de Vincennes, dans l'est de Paris.

La finale de la Ligue des champions doit opposer samedi Liverpool au Real Madrid. Initialement prévue à Saint-Pétersbourg en Russie, elle a été délocalisée au Stade de France après l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

La RATP a déjà été agitée cette semaine par trois jours de grève sur son réseau de bus et de tramways, tandis qu'un mouvement plus réduit affectait mercredi trois lignes de métro.

AFP / Paris (AFP) / © 2022 AFP