éditorial

L'édito de Véronique Jacquier

Véronique Jacquier
Société

A qui faites-vous le plus confiance pour vous informer ?

 A qui faites-vous le plus confiance pour vous informer ? La radio, la télévision, la presse écrite ou les réseaux sociaux ?

La radio est le média jugé le plus crédible : 56% des français interrogés lui font confiance selon le baromètre annuel Kantar-Sofres. 52% ont confiance en la presse écrite, 48% en la télévision. 25% seulement jugent crédibles les infos lues sur internet. Attention sur internet la presse en ligne a le vent en poupe, plus que des sites moins identifiables. Les Français cherchent des infos fiables et vérifiées sur des sites jugés fiables pour ensuite se faire une opinion. Mais il y a un paradoxe en ce moment. Les chaines d’information enregistrent des records d’audience avec l’actualité des gilets jaunes. Quitte à regretter d’avoir inviter certains gilets jaunes qui sont capables de se demander si l’attentat de Strasbourg n’a pas été organisé par l’état pour parler d’autres choses que de la crise sociale. Donc des records d’audience avec des personnalités pas toujours fiables… 

 La radio et la presse écrite sont jugées plus crédibles car il n’y a pas cette course à l’audience. La radio notamment est un média jugé plus confidentiel, plus libre que la télé. D’où le parlons vrai de Sud Radio ! Et c’est un média gratuit. La presse écrite offre beaucoup de contenus mais payant et souvent délibérément orienté suivant le journal. Le succès des réseaux sociaux : afficher des sujets qui seraient dédaignés par les journalistes. Dernier exemple en date : le pacte de Marrakech. Il a été traité plus en presse écrite et en radio qu’en télé c’est vrai. Mais il a été traité. Autre succès des réseaux sociaux : ils sont riches de photos et de vidéo prises par les internautes. Et les medias en viennent à les acheter ou à les reprendre à leur compte, quitte à publier des photos non vérifiées ! Ce fut le cas au début du mouvement des gilets jaunes. Nous sommes entrés dans l’ère de e-information avec ses avantages, ses dangers et ses extravagances. 

Les rubriques Sudradio