single.php

Prisons: 77.880 détenus au 1er juin en France, nouveau record

Le nombre de détenus en France a encore progressé pour atteindre un nouveau record au 1er juin, avec 77.880 personnes incarcérées contre 77.647 le mois précédent, selon des chiffres publiés vendredi par le ministère de la Justice.

JEAN-PHILIPPE KSIAZEK - AFP

Le nombre de détenus en France a encore progressé pour atteindre un nouveau record au 1er juin, avec 77.880 personnes incarcérées contre 77.647 le mois précédent, selon des chiffres publiés vendredi par le ministère de la Justice.

C'est le neuvième mois consécutif de hausse de la population carcérale, qui a progressé de 5,7% en un an.

Cette situation contraint ainsi 3.322 détenus à dormir sur un matelas posé au sol, contre 2.336 il y a un an.

Au 1er juin, les prisons françaises comptaient 61.694 places opérationnelles.

La densité carcérale globale s'établit à 126,2% mais, dans les maisons d'arrêt, où sont incarcérés les détenus en attente de jugement et donc présumés innocents, et ceux condamnés à de courtes peines, elle atteint 151%. Elle atteint ou dépasse même les 200% dans 16 établissements ou quartiers.

Parmi les personnes incarcérées, 20.466 sont des prévenus, en détention dans l'attente de leur jugement définitif.

Au total, 95.292 personnes étaient placées sous écrou au 1er juin. Parmi elles, on compte 17.412 personnes non détenues faisant l'objet d'un placement sous bracelet électronique ou d'un placement à l'extérieur.

Le problème de la surpopulation carcérale a une nouvelle fois été mis en lumière lors du mouvement de blocage des prisons lancé après l'attaque mortelle d'un fourgon pénitentiaire dans l'Eure mi-mai.

AFP / Paris (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
15H
14H
13H
12H
11H
10H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/