single.php

Près de 45.000 animaux pris en charge en 2023 par la SPA, surtout des chats

La Société protectrice des animaux (SPA) a pris en charge 44.844 animaux abandonnés ou maltraités en 2023, un chiffre en hausse de 1,5% sur un an qui atteint presque le record de 2019, tandis que les adoptions sont reparties à la baisse, a-t-elle indiqué lundi.

Geoffroy Van der Hasselt - AFP/Archives

La Société protectrice des animaux (SPA) a pris en charge 44.844 animaux abandonnés ou maltraités en 2023, un chiffre en hausse de 1,5% sur un an qui atteint presque le record de 2019, tandis que les adoptions sont reparties à la baisse, a-t-elle indiqué lundi.

La SPA a recueilli l'an dernier 28.652 chats, 13.124 chiens, 2.894 nouveaux animaux de compagnie ou NAC (lapins, cochons d'Inde, rats, souris, furets...) et 174 équidés, ainsi que quelques animaux de ferme.

Du côté des adoptions, 40.587 animaux ont trouvé un nouveau maître l'an dernier, un chiffre en baisse de 1,5% par rapport à 2022.

La SPA a ainsi pu placer 25.228 chats, 12.476 chiens et 2.767 NAC.

Bonne nouvelle: le taux de retour reste faible après une adoption à la SPA, à 3,2% (-0,7 point par rapport à 2022).

Conséquence de cette hausse des accueils d'animaux et de la baisse des adoptions: les 64 refuges "ont été saturés tout au long de l'année", regrette l'institution dans un communiqué.

La SPA déplore en particulier l'augmentation de la prise en charge des NAC depuis plusieurs années. "Ces petits animaux très représentatifs de l'animal-objet sont souvent acquis sans projet réfléchi", désapprouve-t-elle.

L'augmentation des abandons de chiens "à la mode" ayant des besoins particuliers exigeant des connaissances particulières (tels que les malinois ou les bergers australiens) a parallèlement contribué à la saturation des refuges.

Des chats dans un refuge de la SPA, le 29 juillet 2021 à Chamarande, dans l'Essonne

Des chats dans un refuge de la SPA, le 29 juillet 2021 à Chamarande, dans l'Essonne

BERTRAND GUAY - AFP/Archives

La SPA a conclu en 2023 "un partenariat historique pour lutter contre la maltraitance animale" avec les ministères de l'Intérieur et de l'Agriculture, afin de mieux prendre en charge la maltraitance.

Sur le terrain, 1.139 bénévoles délégués-enquêteurs de la SPA ont traité 27.642 signalements (+16% en un an) et mené 17.819 enquêtes l'an dernier. Ils ont sauvé 3.884 animaux de la maltraitance, selon le communiqué.

L'association a également permis la stérilisation de 5.523 chats errants.

AFP / Paris (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
11H
10H
09H
08H
07H
06H
23H
21H
20H
Revenir
au direct

À Suivre
/