Port du masque obligatoire en entreprise : "il y a une surenchère des mesures de sécurité"

Benoît Serre, vice-président de l’Association nationale des DRH était interviewé dans "le coup de fil du matin" sur Sud Radio le 1er septembre. "Le coup de fil du matin" est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Le port du masque est obligatoire dans les entreprises à partir d’aujourd’hui. Jusqu’au 31 août au soir, les protocoles n’étaient pas encore bouclés pour les entreprises.

 

Porter le masque, sauf en bureau individuel

"Les informations tombaient au compte-gouttes, confirme Benoît Serre, vice-président de l’Association nationale des DRH. On attendait de savoir si les règles changeaient radicalement ou pas. Pas vraiment, en fait. Le masque en permanence, on le savait depuis quelques semaines. Le gros changement, c’est la différenciation entre zones verte, orange et rouge, qui avaient disparu avec le déconfinement."

À l’intérieur des locaux , on doit donc désormais porter le masque, notamment dans les open space. "Cela a été un gros débat, j’ai lu le protocole : vous devez porter le masque en permanence sauf si vous avez un bureau individuel et que vous êtes seul dedans. Ça, c’est la règle. Maintenant, il y a des dérogations, dans des conditions un peu compliquées, qui s’accompagnent d’autres mesures."

 

Les autorités sortent le parachute

Par exemple, "quand vous êtes en zone rouge, vous n’avez jamais le droit de l’enlever, sauf dans l’hypothèse où les salariés disposent de 4 m2 chacun. Vous êtes alors resté sur le protocole du mois de mai, ce qui réduit la capacité d’accueil dans des proportions énormes." Les gens vont-ils d’ailleurs retourner au bureau ?  "C’est la grande question, on constate que les gens souhaitent retourner au bureau, sans pour autant renoncer à avoir un ou deux jours de télétravail par semaine quand c’est possible. C’est probablement cet espèce d’équilibre qui va s’installer, la difficulté étant pour nous de recréer des conditions de convivialité et de dynamique d’entreprise, malgré des conditions sanitaires très contraignantes."

Quid des parois en Plexiglas dans les bureaux ? "Effectivement, en zones rouge, le Plexiglas n’empêche pas de mettre le masque, si j’ai bien compris… Il protège dans une zone verte et orange, mais ne protège pas autant dans la zone rouge ? C’est un peu surprenant. On a l’impression qu’il y a une sorte de surenchère des mesures de sécurité. Cela nous a surpris de devoir attendre comme l’oracle un protocole sanitaire comme si nous n’étions pas capables de décider nous même. On sort le parachute dorsale et ventral de manière un peu excessive…"

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”

Retrouvez "le coup de fil du matin" du lundi au vendredi à 7h12 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.
Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !