PMA : l’Église catholique appelle Emmanuel Macron à ne pas "réveiller les passions"

L'Église catholique appelle à la prudence pour l'extension de la PMA (©Fred Dufour - AFP)

Au lendemain de l’avis favorable du Comité consultatif national d’éthique à l’extension de l’accès à la Procréation Médicalement Assistée, l’Église catholique appelle le président Macron a calmé le jeu et chercher l’apaisement.

La loi sur le Mariage pour Tous était indéniablement l’un des moments les plus clivants du quinquennat de François Hollande au sein de la société française. Un débat de société comportant de multiples ramifications, et qui pourrait bien ressurgir dans les jours à venir suite à l’avis favorable rendu ce mardi par le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) au sujet de l’extension de l’accès à la PMA (Procréation Médicalement Assistée) pour les mères célibataires et les couples féminins homosexuels.

Dans une tribune publiée dans Le Monde, l'Église catholique, par la voix de Monseigneur Pierre d'Ornellas (archevêque de Rennes), appelle ce mercredi Emmanuel Macron à ne pas "réveiller les passions" sur ce sujet. Celui qui est chargé des questions d'éthique au sein de l'épiscopat juge notamment qu'"il serait regrettable pour tout le monde que le président de la République et le gouvernement prennent rapidement des décisions qui suscitent la division en réveillant les passions".

"Donnons-nous le temps de la réflexion et du débat"

"Le CCNE ne donne qu'un avis qui, sans obliger, invite à une réflexion plus approfondie et davantage partagée. Donnons-nous le temps de la réflexion et du débat !", ajoute Mgr d'Ornellas, estimant qu’"il est urgent de poursuivre l'apaisement de la France". Il souligne par ailleurs que "le CCNE fait état de deux réserves qui manifestent que la réflexion est loin d'être aboutie", évoquant "les conditions d'accès et de faisabilité" de cette PMA pour toutes et, pour ce qui est des femmes seules, "les interrogations sur les conséquences éventuelles pour l'enfant".

Réécoutez ici l’émission "Seul contre tous" de Philippe David diffusée ce mercredi, sur le thème "La PMA, c’est bien, la GPA, c’est mieux !", avec Virginie Tellenne (ex-Frigide Barjot, organisatrice des Manifs pour Tous) et Layla Yakoub (secrétaire exécutive nationale du Parti de Gauche)

 

Sur le même sujet
Les rubriques Sudradio