Philippe Aimar : "Il y a des coïncidences troublantes" sur l'origine du Covid-19

Philippe Aimar, journaliste, correspondant international, cofondateur de l'agence de presse News Pictures, et Pierre Jovanovic, journaliste et directeur littéraire des éditions Le Jardin des Livres, co-auteurs de "Enquête sur un virus : manipulation, vols, meurtres, influences" (éditions Le Jardin des Livres), étaient les invités d’André Bercoff, mardi 15 juin, sur Sud Radio dans son rendez-vous du 12h-13h, "Bercoff dans tous ses états".

Philippe Aimar et Pierre Jovanovic, invités d’André Bercoff dans "Bercoff dans tous ses états” sur Sud Radio.

Un an et demi après le début de la pandémie de Covid-19, Philippe Aimar et Pierre Jovanovic publient une enquête afin de mettre au jour la genèse de ce virus. Si au départ, "on se dit que c'est encore un livre complotiste", on y découvre au fil des pages "beaucoup de choses et d'informations". 

 

Une origine datant "bien avant Wuhan"

Philippe Aimar se pose notamment des questions sur les responsabilités de la Chine. "J'ai tiré un fil, puis un autre et toute la pelote est venue", explique l'auteur qui avait, dans un premier temps, proposé un roman sur ce sujet à Pierre Jovanovic. Ce dernier avait alors refusé, préférant "une vraie enquête".

L'enquête démarre "bien avant Wuhan", lors d'une rencontre entre Bill Gates, un journaliste et le professeur Arnaud Carlen, "un type brillant, pas du tout scientifique ni virologue, et qui a fait notamment un livre sur les virus, qui a attiré l'attention d'un journaliste de George, en 1997", présente Philippe Aimar. Kennedy a alors proposé "de faire un état sanitaire des lieux et une projection sur 2020, dans laquelle il parle d'une pandémie", souligne-t-il. "À partir de ce moment-là, Bill Gates va être intéressé par tout ce qui est médecine et virus, c'est la rencontre entre le monde informatique et le monde médical", détaille l'auteur.

 

"Je ne dis pas que c'est articulé ou prévu"

Une préméditation ? "Je ne dis pas que c'est articulé ou prévu, je dis juste qu'il y a des coïncidences troublantes", confie Philippe Aimar qui repère deux évènements majeurs "au même moment, quasi à l'heure près". D'un côté, une réunion ressemblant à une "répétition générale d'une pandémie à New York, avec des intervenants majeurs, de la CIA, des Chinois". Quasiment simultanément, les jeux militaires de Wuhan se déroulent en 2019.

Au même moment, le 12 ou 13 janvier 2020, "alors que ça fait 80 ans que tous les médecins du monde l'utilisent", la ministre de la Santé de l'époque, Agnès Buzyn, lance une procédure administrative pour classer la chloroquine comme substance vénéneuse. "Deux coïncidences supplémentaires", souligne l'auteur. En décembre 2019, une série sort sur Bill Gates "pour dire combien il est extraordinaire", puis une autre sur la pandémie sur Netflix. Coïncidences ? Pas pour ces deux auteurs.

 

Cliquez ici pour écouter l’invité d’André Bercoff dans son intégralité en podcast.

Retrouvez André Bercoff et ses invités du lundi au vendredi sur Sud Radio, à partir de midi. Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !