Perpignan, nouveau foyer de contamination en Occitanie

Les Pyrénées-Orientales voient le nombre de cas grimper hier pour devenir désormais le département le plus touché d’Occitanie, dépassant désormais l’Hérault. Et plus particulièrement à Perpignan devenu un nouveau cluster du virus. En seulement quelques jours, le nombre de malade a grimpé en flèche, obligeant le Préfet a durcir le ton pour que les habitants restent chez eux, surtout le soir.

L'hôtel de ville de Perpignan. (Raymond ROIG / AFP)

Reportage Sud Radio de Christine Bouillot

 

Depuis lundi, la ville de Perpignan s'est dotée de trois centres de consultation covid 19. Des médecins de ville qui font un premier tri chez les patients. L'interne de garde, débordée, a beaucoup de patients à appeler. En quelques jours, la situation s'est aggravée. Le virus circule vite, obligeant le préfet des Pyrénées-Orientales à décréter un couvre-feu dés samedi-soir.

"Il y a même quelques gens qui me demandent de prendre des mesures encore plus fortes, l'épidémie se propage à Perpignan comme elle s'est propagée ailleurs, et moi je serai ferme car il s'agit de la santé de nos concitoyens" - le préfet des Pyrénées-Orientales Philippe Chopin

 

Cliniques privées en renfort

Au CHU de Perpignan, tout est prêt pour le pic de l'épidémie. S'ajoutent des cliniques privées du département où des lits ont été ouverts des lits pour soulager l'hôpital.

"Nous arrivons en coopération, en soutien en priorité des non-covid pour les opérations chirurgicales urgentes qui ne peuvent pas être reportées, et nous avons augmenté nos capacités de lits de réanimation sur deux cliniques" - Un responsables des cliniques Elsan

C'est le département le plus touché d'Occitanie: les Pyrénées-Orientales comptent 81 cas, 22 personnes en réanimation et six décès.