single.php

Péage en flux libre : les automobilistes pourront régler chez le buraliste

Alors que les péages en flux libre, des autoroutes sans barrière, sont appelés à se généraliser en France, les utilisateurs de l'A14 sur l'axe Paris-Normandie pourront s'en acquitter à partir de jeudi chez les buralistes, proposant la solution de paiement Nirio de la Française des Jeux.

JEAN-SEBASTIEN EVRARD - AFP/Archives

Alors que les péages en flux libre, des autoroutes sans barrière, sont appelés à se généraliser en France, les utilisateurs de l'A14 sur l'axe Paris-Normandie pourront s'en acquitter à partir de jeudi chez les buralistes, proposant la solution de paiement Nirio de la Française des Jeux.

L'A14, qui relie La Défense à Orgeval, a basculé en flux libre mercredi.

"Le déploiement du péage en flux libre sur les 210 km de l'axe Paris-Normandie (A13-A14) révolutionne la manière de circuler sur l’autoroute en apportant davantage de simplicité, de fluidité et de rapidité", selon le gestionnaire Sanef.

Il sera ensuite possible de payer chez le buraliste à partir du 24 juin les péages de l'A79, qui relie les départements de l'Allier et de Saône-et-Loire, puis de l'A13 dès l'ouverture, prévue fin 2024, du flux libre sur cet axe qui relie Paris à Caen, selon un communiqué conjoint de la FDJ, dont la solution de paiement Nirio a été retenue pour ce nouveau service.

Près de 4.000 commerces partenaires proposent ce service lancé jeudi matin dans un bureau de tabac parisien par les dirigeants de la FDJ et du gestionnaire d'autoroutes Sanef, accompagnés du président de la Confédération nationale des buralistes, avec l'ambition qu'à terme les 10.000 points de vente agréés Nirio puissent le faire.

"Nous souhaitons proposer cette troisième solution de paiement, complémentaire avec le badge télépéage et notre site sanef.com. Elle est particulièrement destinée aux personnes qui veulent continuer à payer le péage en espèces ou qui sont peu à l’aise avec les outils digitaux", indique dans le communiqué Arnaud Quémard, directeur général de Sanef.

"Après les impôts, amendes ou factures publiques ainsi que les loyers et les factures d’eau, cette solution de paiement des autoroutes en flux libre renforce le rôle de nos commerçants partenaires présents sur l'ensemble du territoire national", a salué de son côté Stéphane Pallez, la présidente de la FDJ.

AFP / Paris (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
22H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
Revenir
au direct

À Suivre
/