single.php

Pas-de-Calais: placée en vigilance orange crues, la Canche est sortie de son lit

Le fleuve de la Canche est sorti de son lit jeudi dans le Pas-de-Calais, département déjà affecté par plusieurs épisodes d'inondations et où le Premier ministre Gabriel Attal doit se rendre dans l'après-midi, a constaté un correspondant de l'AFP.

DENIS CHARLET - AFP/Archives

Le fleuve de la Canche est sorti de son lit jeudi dans le Pas-de-Calais, département déjà affecté par plusieurs épisodes d'inondations et où le Premier ministre Gabriel Attal doit se rendre dans l'après-midi, a constaté un correspondant de l'AFP.

Le secteur de Brimeux, près de Montreuil-sur-Mer, "est le plus touché, sans toutefois engendrer à ce stade de demande d'interventions des sapeurs-pompiers", a affirmé la préfecture du Pas-de-Calais.

Selon un correspondant de l'AFP sur place, des débordements de la Canche étaient en cours jeudi matin dans cette commune de quelque 900 habitants, inondant notamment une route à l'entrée.

"Depuis hier, l'eau monte et la Canche déborde un peu de partout", a détaillé Jean-Luc Leroux, conseiller municipal de Brimeux.

"C’est la même situation qu’au mois de novembre et qu’au mois de janvier, ça se répète pour la troisième fois", se désole un riverain, Régis Lacroix, dont le jardin est en partie inondé.

La crue qui affecte la Canche devrait cependant être "moins importante que celles de novembre 2023 et janvier", a nuancé Vigicrues dans son communiqué de 10H00. Les autres principaux cours d’eau du département sont placés en vigilance jaune.

Le Pas-de-Calais a été placé mercredi en vigilance orange "pluie-inondation" avant de repasser au jaune dans l'après-midi.

Depuis le début de la semaine, "douze interventions ont été réalisées par les sapeurs-pompiers" et "aucune évacuation n’est à ce stade recensée", a indiqué la préfecture.

Le département a été touché par plusieurs semaines de crues éprouvantes. Des pluies inédites sont tombées en novembre, près de trois fois la normale, entraînant trois semaines de crues, puis de nouvelles inondations en janvier lorsqu'il s'est remis à pleuvoir.

Dans tout le Pas-de-Calais, quelque 6.500 habitations ont été sinistrées en novembre et 2.800 en janvier, selon la préfecture. Près de 300 demandes de relogement temporaire ont été déposées.

Le Premier ministre, Gabriel Attal, doit se rendre jeudi dans le département auprès des victimes des inondations, à qui il avait réservé son premier déplacement et promis de revenir.

Sa visite doit avoir lieu dans les environs de Saint-Omer, où coule l'Aa, autre fleuve ayant connu des crues importantes.

AFP / Brimeux (France) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
18H
17H
16H
15H
14H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/