single.php

Pas-de-Calais: la décrue en cours sera lente dans certains secteurs

La décrue se poursuit samedi dans le Pas-de-Calais, frappé par un deuxième épisode de crues records en deux mois, mais la baisse des niveaux dans certains secteurs va nécessiter plusieurs jours, selon Vigicrues et l'organisme chargé des canaux et fossés.

Denis Charlet - AFP

La décrue se poursuit samedi dans le Pas-de-Calais, frappé par un deuxième épisode de crues records en deux mois, mais la baisse des niveaux dans certains secteurs va nécessiter plusieurs jours, selon Vigicrues et l'organisme chargé des canaux et fossés.

Pour le fleuve Aa, repassé à l'orange vendredi, "la décrue est en cours depuis jeudi, même si les pluies de vendredi ont entraîné une légère reprise des niveaux", explique Vigicrues dans son bulletin de 10H00.

Ce fleuve côtier a dépassé lors de ce nouvel épisode les niveaux déjà records atteints en novembre.

Samedi encore, "des débordements importants peuvent être observés dans le secteur de Wizernes (près de Saint-Omer, NDLR) et à l'aval du tronçon", avertit le réseau de surveillance.

L'Aa, la Lys Plaine et la Canche restent classées en vigilance orange.

Onze écoles, un collège et un lycée du département resteront fermés lundi pour la rentrée des classes après les vacances de Noël.

Certains élèves pourront être accueillis dans d'autres établissements, d'autres auront un enseignement en distanciel.

Parmi les secteurs les plus touchés, autour de Saint-Omer et à l'ouest de Calais, "ceux à forte inertie de par leur taille et les volumes d'eau accumulés" devront "sans doute attendre le milieu de la semaine prochaine pour voir des effets significatifs", écrit samedi matin l'organisme intercommunal chargé des wateringues, les fossés et canaux drainant cette zone très humide.

"Le cumul (de précipitations) sur les 30 derniers jours s'établit à 140 mm sur le polder et à 200 mm sur les bassins versants amont, soit environ le double des moyennes à cette époque de l'année", souligne l'institution.

Samedi constitue le dernier jour de marées très défavorables à l'évacuation des eaux vers la Manche.

Ce facteur, combiné à la montée en puissance des pompages, avec l'arrivée notamment de pompes tchèques et néerlandaises, et à un retour du temps sec et froid, devrait permettre une amélioration de la situation.

Dans le sud-ouest du département, plusieurs routes départementales restent coupées samedi en raison des inondations.

Une portion de l'autoroute A16, entre les échangeurs de Berck et du Touquet, est gratuite jusqu'à lundi soir, sur demande de la préfecture à la Sanef pour faciliter la circulation dans ce secteur.

Les intempéries, qui ont coûté la vie en ce début d'année à un septuagénaire retrouvé dans sa voiture immergée mercredi en Loire-Atlantique, ont également fait deux blessés légers dans le Pas-de Calais, un pompier et une personne hospitalisée jeudi en état d'hypothermie, selon la préfecture.

AFP / Lille (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
03H
00H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
13H
Revenir
au direct

À Suivre
/