single.php

Orages: trois morts dans l'Aube, dégâts matériels ailleurs

Des inondations fulgurantes, des dégâts matériels et un drame: trois personnes âgées sont décédées samedi soir, écrasées par un arbre à bord de leur voiture à Rosnay-l'Hôpital (Aube), lors des violents orages survenus du sud-ouest au nord-est de la France samedi.

Valery HACHE - AFP/Archives

Des inondations fulgurantes, des dégâts matériels et un drame: trois personnes âgées sont décédées samedi soir, écrasées par un arbre à bord de leur voiture à Rosnay-l'Hôpital (Aube), lors des violents orages survenus du sud-ouest au nord-est de la France samedi.

Ces trois personnes étaient "septuagénaires et octogénaires", tout comme un quatrième passager toujours en urgence absolue, a indiqué la préfecture de l'Aube à l'AFP, confirmant une information de France 3. L'accident "s'est produit au moment d'un très fort coup de vent, entre 19H00 et 20H00".

Selon une source à la gendarmerie, un premier arbre est tombé sur la chaussée, ce qui a obligé la voiture à s'arrêter, puis un second arbre a chuté, cette fois sur la voiture.

L'Aube était placée samedi soir, comme plus d'une vingtaine d'autres départements, en vigilance orange quant aux orages par Météo-France. Celle-ci a été levée, pour l'Aube comme pour les autres départements, dans la nuit de samedi à dimanche.

Le département n'a, à l'exception de cet accident, subi que des dégâts matériels, "des interventions pour des bouts de toiture envolés, des garages et des sous-sols inondés", indique la préfecture.

Le nord du département voisin de la Haute-Marne a été touché par une montée des eaux "très rapide, en un quart d'heure", qui a entraîné des coulées de boue et notamment piégé les résidents d'un camping, a indiqué à l'AFP la préfète, Régine Pam.

- Grêlons -

Un centre d'hébergement a été ouvert en urgence dans un gymnase de Joinville, à quelques kilomètres à l'ouest des zones sinistrées, où la Croix-Rouge a pu accueillir 70 sinistrés, a-t-elle ajouté. Trois cents sapeurs-pompiers ont participé aux interventions dans le département, dont des renforts venus des Ardennes et de la Marne. Seuls deux blessés légers sont à déplorer.

Ces précipitations ont entraîné dimanche une "crue exceptionnelle pour la saison" de la Marne amont, menant Vigicrues à placer la Haute-Marne en vigilance orange aux crues.

Dans la région Grand Est, la vigilance orange aux orages a contraint à l'annulation de plusieurs événements festifs samedi. Le passage de la flamme olympique dans la Meuse a pu avoir lieu, mais les derniers passages de relais ont dû être avancés pour échapper aux orages, qui se sont localement traduits dans le département par près de 60 mm de précipitations en quelques heures et de gros grêlons, selon les services météorologiques.

La circulation des TER avait également été interrompue samedi soir à partir de 19H00 sur toutes les lignes, sauf Strasbourg et Bâle, Metz, Nancy, Mulhouse et Belfort, selon la SNCF.

- Rafales -

Plus tôt dans la journée de samedi, des orages diluviens ont touché le département du Tarn, "où on a relevé 61 mm en une heure à Dourgne, 56 mm en une heure à Montredon et 66,6 mm en trois heures au même endroit. A Castres, on a relevé 87 km/h en rafales", a indiqué Météo-France.

Le Lot a connu des orages avec des intensités pluvieuses de l'ordre de 20 à 30 mm/h en début d'après-midi samedi. Une rafale à 130 km/h a été relevée à Tonnerre, dans l'Yonne, ainsi qu'une rafale à 107 km/h à Troyes, indiquent les services météorologiques.

Des orages se sont également abattus samedi sur des pays frontaliers de la France. En Suisse, quatre personnes sont mortes, dont trois dans un glissement de terrain dans le sud-est du pays, et un homme est toujours porté disparu, ont indiqué dimanche les polices locales.

En Allemagne, le match Allemagne-Danemark de l'Euro-2024 de football, qui s'est disputé samedi soir à Dortmund, a dû être interrompu 25 minutes à cause d'un violent orage.

En Italie du nord, la vallée d'Aoste est elle aussi touchée et des internautes ont diffusé des images spectaculaires d'inondations et de rivières aux eaux boueuses dévalant furieusement la montagne.

dsa-sm-vog-kau/eb

Par Kenan AUGEARD / Lille (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
21H
20H
19H
18H
17H
16H
12H
11H
Revenir
au direct

À Suivre
/