"On va avoir un Noël en famille autour d’un vrai sapin !"

Frédéric Naudet, président de l’association française du sapin de Noël naturel, producteur de sapins en Côte d’Or, était interviewé dans "le coup de fil du matin" sur Sud Radio le 18 novembre. "Le coup de fil du matin" est diffusé tous les jours à 7h12 dans la matinale animée par Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Thumbnail
80% des sapins de Noël en France sont produits sur le territoire français (©MYCHELE DANIAU - AFP)

Julien Denormandie a finalement donné son feu vert à la vente de sapins de Noël à compter du 20 novembre prochain.

 

Des sapins coupés début novembre

Les sapins sont-ils déjà préparés et coupés ? "Oui, heureusement, souligne Frédéric Naudet, président de l’association française du sapin de Noël naturel, producteur de sapins en Côte d’Or. Sinon ce serait un peu tard ! Nous sommes rassurés, c’est la confirmation de ce que l’on nous avait déjà dit il y a quelques jours. Cela fait depuis le début du mois que l’on tire la sonnette d’alarme pour commencer à travailler."

"Les commandes passées depuis l’été avaient besoin d’être confirmées. Si les clients ne peuvent pas vendre, c’est évident qu’ils ne peuvent pas acheter, souligne Frédéric Naudet. Il fallait que les pouvoirs publics puissent comprendre que, pour que les sapins soient prêts fin novembre, il fallait les couper au début du mois de novembre."

 

"Tous ceux qui en vendent habituellement vont pouvoir vendre du sapin"

Qui va avoir le droit de vendre des sapins cette année ? "Théoriquement, tous ceux qui en vendent habituellement vont pouvoir vendre du sapin. En extérieur, devant leur boutique, ce n’était pas gagné. Les fleuristes, la grande distribution, les jardineries, les producteurs dans leur exploitation. Pour ceux qui tiennent des stands de vente dans les centres-villes avec les autorisations adéquates, ce sera autorisé."

Les attaques des élus écolo ont-elles entamé les ventes ? "Le niveau des commandes est conforme à l’année dernière, conteste ce producteur de sapins en Côte d’Or. On a bien eu la polémique autour du sapin de Noël de Bordeaux. C’est du passé, mais cela avait provoqué une vive réaction. On a vu que les Français sont très attachés au sapin de Noël naturel. C’est une vraie coutume pour les fêtes de fin d’année. Aucune raison que ce ne soit pas comme les années précédentes, bien au contraire. Ils vont avoir besoin de se retrouver après une année compliquée. On va avoir un Noël en famille autour d’un vrai sapin !"

 

Cliquez ici pour écouter “le coup de fil du matin”

Retrouvez "le coup de fil du matin" du lundi au vendredi à 7h12 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.


Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !