single.php

Neige: circulation difficile dans le nord de la France, flocons attendus en Ile-de-France

Après des pluies verglaçantes dans la matinée, d'importantes chutes de neige entravent la circulation mercredi soir dans la partie nord de la France, un épisode neigeux qui devrait toucher plus tard dans la soirée l'Ile-de-France.

Ludovic MARIN - AFP/Archives

Après des pluies verglaçantes dans la matinée, d'importantes chutes de neige entravent la circulation mercredi soir dans la partie nord de la France, un épisode neigeux qui devrait toucher plus tard dans la soirée l'Ile-de-France.

Dix-neuf départements, de la Normandie aux Ardennes, étaient toujours en vigilance orange neige-verglas mercredi soir, selon le dernier bulletin de Météo France à 22H00, qui prévoit un passage en jaune jeudi à 10H00. La vigilance orange a pris fin dans l'est de la France.

En fin de soirée mercredi, l'air froid continuait "de s'enfoncer par le nord du pays" et la neige devrait "peu à peu remplacer la pluie ou la pluie verglaçante, sur l'Ile-de-France, la Basse-Normandie et le nord du Centre-Val-de-Loire", a détaillé l'institut météorologique.

A 22H00, les précipitations étaient "essentiellement sous forme de neige sur les départements du Nord, du Pas-de-Calais, de la Somme, de la Seine-Maritime, du nord de l'Oise de la Marne et des Ardennes". Sur la région parisienne et les départements limitrophes, "où les températures sont encore légèrement positives, il pleut pour le moment".

"Les conditions de circulation pourront être délicates dans ces zones", prévient Bison Futé mercredi soir, appelant à la "prudence", les pluies verglaçantes pouvant "conduire localement à une formation très rapide de verglas".

La préfecture de police avait appelé sur X les Franciliens à rejoindre leur domicile "avant 19H00".

Pour jeudi, "la fin des précipitations ne signifiera pas forcément la fin des conditions glissantes", anticipe Météo-France.

- "Comme des gamins" -

La neige a commencé à tomber en début de matinée aux alentours d'Amiens, ont constaté des journalistes de l'AFP. Elle a atteint à la mi-journée le Nord et le Pas-de-Calais, déjà touchés par un double épisode de crues historiques en novembre et janvier.

Les cumuls pourront atteindre 7 à 10 cm et localement 15 cm dans les Hauts-de-France.

A Lille, où la circulation des bus urbains et périurbains s'annonce encore perturbée jeudi, les flocons recouvrent les toits des bâtiments et les trottoirs, tout comme dans les collines de l'Artois, recouvertes d'un manteau blanc et où les saleuses ont oeuvré dans la journée, selon des journalistes de l'AFP.

"C’est rare que l’on ait de la neige comme cela ici. Quand j’étais jeune oui... Mais ça fait une paire d’années qu’on ne voyait pas autant de neige qu’aujourd’hui", a raconté à l'AFPTV Lucien Demagny, employé municipal, rencontré à Arras.

"On adore (...) tout le monde est comme des gamins, c'est batailles de boules de neige, tout le monde qui fait des glissades. C’est plaisant", témoigne aussi Caroline Mopty, chef de salle dans un restaurant.

- Cours suspendus -

Les conditions de circulation sont "très difficiles sur les départements placés en vigilance orange, possiblement pour une durée relativement longue", prévient Météo France.

La circulation des poids-lourds de plus de 7,5 tonnes est interdite mercredi soir dans l'Eure, en Seine-Maritime, dans l'Orne et l'Aisne. Dans la Somme, le Calvados et en Ile-de-France, l'interdiction concerne certains axes.

Une route glacée à Saint-Pierre-de-Plesguen (Ille-et-Villaine) le 9 janvier 2024

Une route glacée à Saint-Pierre-de-Plesguen (Ille-et-Villaine) le 9 janvier 2024

Damien MEYER - AFP/Archives

La région Hauts-de-France a annoncé que la suspension "totale" de la circulation des transports scolaires et interurbains serait maintenue jeudi. Des mesures similaires ont été prises en Seine-et-Marne, dans le Calvados, la Seine-Maritime, l'Orne et l'Eure.

Les cours ont été suspendus dans nombre de collèges et lycées mercredi et jeudi.

Les épisodes de froid se raréfient en France comme à l'échelle de la planète, sous l'effet du réchauffement climatique qui en diminue la probabilité, la durée et l'intensité, selon les climatologues.

Dans le passé, "le dernier épisode récent de neige en plaine généralisé sur la moitié nord du pays, c'est décembre 2010", a indiqué Matthieu Sorel, climatologue chez Météo France.

Les températures sont à l'inverse remarquablement douces sur la façade atlantique, avec 14 degrés relevés par Météo France à Nantes, 16 à Bordeaux et 18 à Biarritz.

burs-zl/zap/dch

 

Par Zoé LEROY, avec les bureaux de l'AFP / Lille (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
17H
16H
15H
14H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/