Municipales à Paris: Buzyn est "déterminée", assure Guerini

Le patron de LREM Stanislas Guerini s'est dit lundi convaincu qu'Agnès Buzyn, tête de liste parfois contestée à la mairie de Paris, était "déterminée" à porter le projet du parti au deuxième tour des municipales le 28 juin.

GEOFFROY VAN DER HASSELT - AFP/Archives

Le patron de LREM Stanislas Guerini s'est dit lundi convaincu qu'Agnès Buzyn, tête de liste parfois contestée à la mairie de Paris, était "déterminée" à porter le projet du parti au deuxième tour des municipales le 28 juin.

"Agnès Buzyn est déterminée, et nous sommes déterminés à porter ensemble un projet pour Paris", a-t-il affirmé sur Europe 1.

Interrogé sur la capacité de l'ancienne ministre de la Santé à mener cette campagne, il a assuré "je le crois", en soulignant qu'elle avait durant la crise sanitaire "été utile, elle a soigné des gens" en reprenant son activité médicale à l'hôpital Percy à Clamart.

Et les Parisiens "regarderont ceux qui ont été utiles et ceux qui ont fait des propositions pour exister dans le combat politique", a estimé le délégué général de LREM.

Dimanche déjà, le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin avait appelé son camp à soutenir Mme Buzyn, malgré ses propos polémiques sur le maintien du premier tour qu'elle avait qualifié de "mascarade".

"Elle aura l'occasion de s'exprimer" à ce sujet et "elle se défendra", a ajouté M. Guerini.

Après le score de Mme Buzyn qui avait rassemblé 17,3% des suffrages au premier tour, loin derrière la maire socialiste sortante, Anne Hidalgo (29,3%), et sa concurrente LR, Rachida Dati (22,7%), des voix discordantes ont commencé à se faire entendre.

"Je ne me résous pas à ce que cette campagne soit l'affrontement entre une Rachida Dati qui ne rêve que de s'opposer à Anne Hidalgo et une Anne Hidalgo qui fait tout seule dans son coin comme avant", a martelé M. Guerini.

"Nous devons proposer pour l'avenir des Parisiens et le bien de Paris ce projet alternatif, je crois qu'il y a cet espace politique là" et "nous ferons des propositions dans les jours et les semaines qui viennent", a-t-il ajouté.

AFP / Paris (AFP) / © 2020 AFP