single.php

Mont-Dore: les quatre victimes de l'avalanche dimanche sont des alpinistes français

Les victimes de l'avalanche survenue dimanche sont quatre Français, dont un guide et trois alpinistes expérimentés, a-t-on appris lundi de sources concordantes.

HO - CNSAS/AFP/Archives

Les victimes de l'avalanche survenue dimanche sont quatre Français, dont un guide et trois alpinistes expérimentés, a-t-on appris lundi de sources concordantes.

"Les quatre victimes sont françaises", a précisé à l'AFP le capitaine Thomas Brobeck, commandant du PGHM du Mont-Dore où a eu lieu l'accident, alors que des alpinistes progressaient en trois cordées différentes.

"Nous étions face à une équipe d’alpinistes qui était chevronnée avec un guide expérimenté", a déclaré pour sa part à l'AFP le préfet du Puy-de-Dôme Joël Mathurin.

"C’était un secteur qui demande beaucoup de professionnalisme, beaucoup de rigueur, ce qu’avait le guide accompagnateur David Vigouroux qui était très professionnel, qui était toujours rigoureux dans son travail", a assuré de son côté le maire du Mont-Dore Sébastien Dubourg.

Selon le site du bureau des guides d'Auvergne, David Vigouroux, 50 ans, était originaire d'Aurillac.

Une autre victime était un ambulancier du SAMU 63, a indiqué le CHU de Clermont-Ferrand dans un communiqué, où il adresse "ses sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes".

Trois autres personnes blessées avaient dû être hospitalisées dimanche, mais une seule l'était encore lundi sans que son pronostic vital soit engagé, selon le CHU.

"Il y a eu ces quatre derniers jours 50 cm de neige dans le Sancy, très certainement un redoux hier matin, qui a dû provoquer l’instabilité du manteau neigeux. Les circonstances seront précisées dans le cadre d’une enquête judiciaire", a indiqué le préfet du Puy-de-Dôme.

Peu avant 13h00 dimanche, une avalanche s'est déclenchée dans le Val d'Enfer perché au-dessus de la station du Mont-Dore, à environ 1.600m d'altitude.

Les sept alpinistes progressaient dans une zone de hors piste lorsqu'ils ont "été pris dans la coulée" et ensevelis.

Le parquet de Clermont-Ferrand a ouvert dimanche une enquête pour déterminer les causes de l'accident.

Dans les Pyrénées-Atlantiques, une alerte orange aux avalanches a été émise à compter de mardi matin, a annoncé lundi Météo-France.

AFP / Clermont-Ferrand (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
21H
20H
18H
17H
16H
15H
14H
Revenir
au direct

À Suivre
/