single.php

Météo: vigilance orange orages pour 24 départements samedi

Météo-France a encore réduit le nombre de départements concernés samedi après-midi et en soirée par sa vigilance orange orages, passant de 28 départements signalés à 24 dans son dernier bulletin de prévisions publié en fin d'après-midi.

Guillaume SOUVANT - AFP/Archives

Météo-France a encore réduit le nombre de départements concernés samedi après-midi et en soirée par sa vigilance orange orages, passant de 28 départements signalés à 24 dans son dernier bulletin de prévisions publié en fin d'après-midi.

La vigilance a été levée pour le Cantal, le Tarn, le Lot et l'Aveyron.

La vigilance orange orages concerne désormais l'Ain, l'Allier, les Ardennes, l'Aube, le Cher, la Côte-d'Or, le Doubs, le Jura, la Loire, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, la Nièvre, le Puy-de-Dôme, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, le Rhône, la Haute-Saône, la Saône-et-Loire, les Vosges, l'Yonne et le Territoire de Belfort.

"La dégradation orageuse remarquable circule du sud-ouest vers le nord-est du pays", note Météo-France.

"Sur le Grand Est, les orages seront particulièrement virulents, avec possibilité de cumuls de pluie de 50 à 80 mm en peu de temps, de très fortes rafales de vent (entre 100 à 120 km/h ponctuellement) et de la grosse grêle (diamètre pouvant par endroits atteindre ou dépasser les 5 cm), ainsi qu'une activité électrique intense", prévient le service de prévisions météorologiques.

Dans la soirée, 1.400 foyers étaient privés d'électricité en Meurthe-et-Moselle dans le secteur de Piennes et Landres, à l'est du département, "après une coupure de ligne", a indiqué dans un communiqué la préfecture.

Plus à l'ouest, en raison des fortes pluies subies ces dernières heures, plusieurs communes du département "ont subi des dégâts parfois importants : remontées d’eau conséquentes, caves inondées, routes submergées", a indiqué la préfecture de l'Indre.

En Lorraine, où plusieurs événements festifs été annulés, le parcours de la flamme olympique a pu avoir lieu dans la Meuse. Les derniers passages de relais ont toutefois dû être avancés pour échapper aux orages.

A Strasbourg, en amont de l'arrivée d'orages possibles, la mairie avait annoncé dans un communiqué la fermeture à partir de 17H00 de six parcs municipaux et des neuf cimetières de la ville.

Dans le Doubs, le festival de musique Rencontres et Racines, qui se tient de vendredi à dimanche à Audincourt, a annoncé sur Facebook qu’il n'allait pas prendre "le risque d’ouvrir le festival" samedi en raison des conditions météorologiques.

"La dégradation orageuse s'est bien mise en place du sud-ouest du pays jusqu'au Massif central et vers le Grand Est", indique Météo-France. "Des orages diluviens ont impacté le département du Tarn où on a relevé 61 mm en une heure à Dourgne, 56 mm en une heure à Montredon et 66.6 mm en trois heures au même endroit", poursuit Météo-France.

Dans son précédent bulletin, elle indiquait que des orages avec des intensités pluvieuses de l'ordre de 20 à 30 mm/h avaient été constaté dans le Lot en début d’après-midi.

Un "fort épisode pluvio-orageux" traverse samedi "la majeure partie du pays", avait indiqué Météo-France. "Seules les régions allant de la Bretagne au Nord-Pas-de-Calais, ainsi que la Corse, restent à l'écart de ces intempéries, et conservent un temps plus calme mais nuageux".

Pour les départements concernés par cette vigilance, le service de météorologie met en garde contre une "situation fortement orageuse d’été qui nécessite une vigilance particulière compte tenu de l’étendue géographique et de l’intensité des phénomènes prévus".

"En plus d’une activité électrique intense, ces orages peuvent occasionner de violentes rafales de vent, de la grêle et de forts cumuls de pluie en peu de temps", prévient Météo-France.

Selon Météo-France, "en Aquitaine, on a observé de fréquents orages" samedi, avec "une forte activité électrique, des intensités pluvieuses localement fortes".

Dimanche, la situation sur le Nord-Est sera "fortement orageuse" et nécessitera "une vigilance particulière compte tenu de l’étendue géographique et de l’intensité des phénomènes prévus", prévoit Météo-France, selon laquelle, "en plus d’une activité électrique intense, ces orages peuvent occasionner de violentes rafales de vent, de la grêle et de forts cumuls de pluie en peu de temps".

"Des pluies encore localement orageuses restent d'actualité jusqu'en cours de matinée de dimanche sur le Nord-Est. Leur intensité est prévue décroître progressivement", selon l'agence météorologique.

bur-er-dsa-mas/dlm

AFP / Paris (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
21H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
13H
Revenir
au direct

À Suivre
/