À Marseille, un supermarché qui ne ferme jamais

supermarché nuit
Un supermarché Casino a décidé d’ouvrir 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 à Marseille. AFP

C'est une nouvelle bataille dans la guerre que se livrent petits commerces et grande distribution : les esprits s’échauffent à Marseille depuis qu’un supermarché Casino a décidé d’ouvrir 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. C’est l’un des effets de la loi Pacte adoptée le 15 mars dernier, qui vise à dynamiser le commerce. Les petites enseignes de proximité, justement, crient à la concurrence déloyale et parlent d’un énorme manque à gagner. Les clients sont eux beaucoup plus partagés. Lionel Maillet de Sud Radio est allé sur place.

"C'est toujours utile de ne pas dépendre des horaires"

Juste en face de l’hôpital de la Timone et de la fac de médecine, le supermarché Casino est ouvert toutes les nuits. Pour les nombreux étudiants, c'est bien pratique : "c'est toujours utile, quand on sort le soir ou pour les gens qui travaillent de nuit ou sont hospitalisés, de ne pas dépendre des horaires".  

Le supermarché est ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, avec la nuit uniquement des caisses automatiques et des vigiles pour contrôler les clients. Mais pour cette voisine, c'est aussi toute une faune qui gravite désormais aux alentours : "des délinquants toute la nuit... Qui voulez-vous qui aillent faire les courses ? À 3 heures du matin, à part acheter de l'alcool...

"C'est du commerce, c'est comme ça !"

Ce concurrent qui ne ferme jamais fait perdre 400 euros par jour à cette boulangère : "on vend moins de pâtisseries, moins de pain, moins de viennoiseries le matin. On ouvre à 5 heures, des clients qu'on avait avant ne viennent plus".

Dans le quartier, les petits commerces de proximité ne sont pas légion et pour certains habitants, là c’est le coup de grâce. Pour d’autres, au contraire, ça ne peut que redynamiser le quartier : "moi qui ai une rôtisserie, je livre le soir et je ferme à 23h-23h30, ça m'arrange parce qu'il y a du monde qui passe. C'est du commerce, c'est comme ça !"

Et c’est tout à fait légal, depuis la loi Pacte qui assouplit la législation pour les ouvertures de nuit des enseignes alimentaires. 

 

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !


 

Sur le même sujet
Les rubriques Sudradio