Mai 68 : "J'ai vu des étudiants ensanglantés, c'est à partir de là que tout a commencé"

Voiture calcinée dans la quartier latin de Paris, le 11 mai 1968 (©AFP)

Tout au long du mois, Sud Radio vous fait revivre les moments forts de Mai 68. Cinquante ans plus tard, Annick se souvient de cette nuit du 10 mai 1968, qui a tout changé selon elle.

En ce 10 mai 1968, Annick a 22 ans. Étudiante en lettres à la Sorbonne, elle se souvient de l’échec des négociations entre les étudiants et le gouvernement et du moment où elle décide de rejoindre la grande manifestation qui s’élance de la place Denfert-Rochereau à Paris. "On voulait la liberté, on voulait le changement, on voulait la réforme de l’université, on voulait plein de choses… Les CRS en face de nous évoquaient le régime hitlérien, l’autorité, la police… Tout ce qu’on détestait en tant qu’étudiants !", se rappelle-t-elle au micro de Sud Radio.

Arrivée en haut du boulevard Saint-Michel, le rassemblement prend rapidement des tournures d’affrontement avec les CRS. "Ils nous ont chargé, on s’est donc précipités dans les immeubles de chaque côté pour se protéger. À un moment, on n’a plus entendu de bruit, on est redescendus, et là j’ai découvert des étudiants ensanglantés sur le trottoir. C’est à partir de là que tout a commencé…", indique-t-elle.

Dans la foulée, une soixante de barricades bloquent le quartier latin, en pleine effervescence. À 2h15 du matin, le préfet de police Maurice Grimaud ordonne leur destruction. "Ça brûlait de tous les côtés, tout le monde courait, les rues étaient dépavées… J’ai assisté au lancement de pavés sur le commissariat du 5ème arrondissement, après ça a dégénéré en bagarre. Il y avait une sensation de guerre, c’était terrible !", raconte Annick.

Trois jours plus tard, les ouvriers entraient dans la bataille et appelaient à la grève générale, ouvrant une nouvelle page du mouvement.

Propos recueillis par Capucine Bouillot

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Vos réactions sur cet article

Fgueret
- Vendredi 11 mai 2018 à 19:15
Mai 68, un mouvement spontané !? Étudiant !?

Vite résumé l’histoire de France.

Pèquenots.

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio