Lycéenne immolée par le feu : une élève recueille les témoignages

Les lycéens du lycée Georges Clémenceau en Seine-Saint-Denis se rassemblaient hier suite à l’immolation par le feu d’une camarade. Madina, 18 ans, est à l’hôpital dans un état d’urgence absolue. Absente depuis plusieurs semaines, elle venait de reprendre les cours. Jellica qui a assisté à la scène, témoigne pour Sud Radio.

Le lycée Georges Clemenceau endeuillé (AFP)

Propos recueillis par Grâce Leplat pour Sud Radio

 

Le lycée Georges Clemenceau de Villemomble a vécu un drame dont personne n'aurait souhaité être témoin. Dans les faits, une élève a fait une tentative de suicide, s'est immolée par le feu puis s'est jetée du premier étage dans la cour de l'atrium. Jellica est arrivée trop tard mais a recueilli ses souvenirs et des témoignages pour raconter la scène :

Jellica raconte. "J'ai entendu des cris, je me suis précipité pour voir ce que c'était et j'ai vu un corps en feu par terre. Les surveillants se pressaient contre ce corps pour éteindre le feu. Avant que je n'ai pu en voir plus, une dame m'a sortie de là. Ensuite, deux filles qui étaient là du début à la fin m'ont raconté : elles l'ont vue se couvrir d'essence, elle avait de la peine à allumer le briquet. C'est là qu'une personne qui avait entendu le bruit du briquet a tenté de l'en empêcher, elle s'est alors enfuie, est montée. Puis, elle a sauté - j'imagine - pour arrêter la douleur mais malheureusmenet ça n'a pas marché."

Selon la direction de l’établissement, les lycéens n’auront pas cours jusqu’à nouvel ordre.