Lubrizol: le gouvernement "a caché certaines informations" selon 73% des sondés

La défiance, sur la communication autour de l'incendie de l'usine chimique à Rouen le jeudi 26 septembre: c'est ce qui ressort de notre balise d'opinion Ifop-Fiducial pour Sud Radio et CNews. Sondage réalisé auprès de 1003 personnes.

L'usine Lubrizol à Rouen le 26 septembre 2019. (Philippe LOPEZ / AFP)

Si 73% des sondés estiment que le gouvernement a "caché certaines informations", ce taux augmente à 86% chez les partisans de la France insoumise ou du Rassemblement national, à 81% pour les sympathisants du PS, 74% pour ceux de LR. Ce taux de défiance tombe en revanche à 36% pour les partisans de la République en marche.

 

Ressenti différent selon les affinités partisanes

39% de sondés seulement estiment que le gouvernement a réagi rapidement, 31% qu'il a pris les mesures nécessaires, et 24% qu'il a réagi de manière claire.

Dans tous les cas les sympathisants de la République en marche portent un jugement nettement plus indulgent: 71% d'entre eux font crédit à l'exécutif de la rapidité de la réaction et des mesures adaptées, et 56% des électeurs LREM estiment que la communication gouvernementale a été claire.