Loin de New York, le salon du Foie Gras de Samatan bat son plein

Malgré les débats actuels sur le foie gras et le "gavage", la clientèle revient plus nombreuse que jamais au marché du Gras du Samatan.

Clients et producteurs en communion au marché du gars de Samatan (Photo de Christine Bouillot)

Notre reporter Christine Bouillot était sur place, au marché du Gras de Samatan.

 

Les producteurs de foie gras retrouvent le sourire.

Malgré les interdictions de vente aux États-Unis, les crises aviaires et les abattages de 2016 et de 2017, ils ne devraient pas avoir trop de difficultés à écouler les stocks. En effet, les ventes de foie gras repartent à la hausse.À tel point qu’il pourrait être difficile de trouver du foie gras français pendant les fêtes de fin d’année. Direction l’un des principaux marché au Gras du Sud Ouest , à Samatan dans le Gers. L'image est parlante : les clients sont là et continent d'afficher leur soutien aux producteurs locaux, que ce soit par gourmandise comme par conviction.

"C'est tellement bon le foie gras ! Même si ce n'est forcément bon pour les hanches" s'amuse une cliente. Puis d'ajouter "Encore que les Gersois disent que la graisse de canard, ça ne fait pas grossir !"

"Ça fait 35 ans que je suis ici et c'est toujours des petits producteurs, jamais de gros producteurs" déclare André Bacca, contrôleur du marché de Samatan 

65% des Français disent consommer du foie gras pendant les fêtes de Noël

 

L'occasion pour les consommateurs de voir les secrets de fabrication du foie gras (Photo de Christine Bouillot)