Loïc Hervé : "le peuple français ne supportera pas longtemps le contrôle social généralisé"

Loïc Hervé, sénateur de Haute-Savoie (Union Centriste), était l'invité de Jean-Marie Bordry dans "Les vraies voix" le 23 juillet 2021 sur Sud Radio.

Loïc Hervé, invité de Jean-Marie Bordry dans "Les vraies voix" sur Sud Radio. © AFP

Après les députés, c'est aux sénateurs de se pencher sur le pass sanitaire. Pour Loïc Hervé, ce pass sanitaire est inutile, discrimatoire et porteur de fracture sociale.

 

Loïc Hervé : "Heureusement qu’on ne peut pas réglementer ce qui se passe à l’intérieur des domiciles privés"

"C’est une très mauvaise idée parce que le peuple français n’est pas un peuple qui supportera longtemps le contrôle social généralisé. D’autant plus que les vaccinés, qui ont des droits supplémentaires, courent moins de risques à partir du moment où ils sont vaccinés. Lorsqu’on fait cohabiter les vaccinés et les non-vaccinés, l’essentiel du risque porte sur les non-vaccinés. Les non-vaccinés, c’est ceux qui ne veulent pas ou ne peuvent pas se faire vacciner ainsi que ceux qui ont reçu une seule dose. Ces gens-là, vous imaginez qu’ils n’auront plus aucune vie sociale ? Vous pensez qu’en août et septembre, ils n’iront pas les uns chez les autres ? Vous pensez que la vie sociale se limite aux restaurants et aux cafés ? Heureusement qu’on ne peut pas réglementer ce qui se passe à l’intérieur des domiciles privés", a déclaré Loïc Hervé.

 


"On avait un pass sanitaire light en mai, le pass sanitaire dur en juillet. Et en septembre-octobre, la vaccination obligatoire !", s’est-il exclamé.

"Avec ce pass sanitaire, on aura un risque de dérives total"

Loïc Hervé a aussi livré les dernières actualités en provenance du Sénat. "La commission des lois du Sénat vient d’interdire l’accès des services préfectoraux au SI-DEP, ce grand fichier qui contient l’intégralité des informations de santé. La Sénat a aussi supprimé la présentation du pass sanitaire pour les centres commerciaux."

Alors, qui aura accès aux données du pass sanitaire ? "Uniquement les caisses primaires d’assurance maladie. En plus, un médecin généraliste pourra demander la liste de ses patients non vaccinés", répondu Loïc Hervé.

 


"Sinon, je vous invite à faire la démonstration par vous-même. Vous allez sur votre téléphone portable et vous téléchargez TousAntiCovid Vérif. L’application de vérification des pass sanitaires d’autrui est en téléchargement libre. Et vous pouvez tout à fait, pour votre anniversaire, décider de faire un safe birthday et vérifier, à l’entrée de chez vous, les pass sanitaires. C’est totalement scandaleux. On aura un risque de dérives total", a poursuivi Loïc Hervé.

"Des gens seront de fait exclus d’établissements recevant du public"

Au-delà de tout cela, Loïc Hervé dénonce une trahison de la parole publique et un bouleversement soudain des rapports entre salariés et employeurs. "Vous vous rendez compte qu’en plein été, la tête dans le guidon, on est en train de modifier les rapports historiques qui existent dans le cadre du contrat de travail entre un employeur et son salarié ? C’est là que je suis complètement terrifié par ce qui est en train de se passer.

 


On nous a raconté des balivernes sur le fait que la vaccination ne serait jamais obligatoire. Et là, moins de deux mois plus tard, on est en train de généraliser le pass sanitaire et préparer la vaccination obligatoire. Soyons francs : ce qui pose problème dans cette situation, c’est la trahison de la parole publique. Et on ne peut pas m’accuser d’être un extrémiste. Je suis centriste et je ne m’estime pas ennemi du président de la République et de sa politique. Mais il faut aussi écouter le pays réel. Et ce qui se passe est extrêmement inquiétant. Vous allez créer des situations où des gens seront de fait exclus d’établissements recevant du public. Cette fracture, je pense que nous l’aurons dans le pays. L’acceptabilité sociale de ces mesures est très, très limitée."


Cliquez ici pour écouter "Les vraies voix" avec Jean-Marie Bordry
Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !