Lévothyrox : la distribution de l'ancienne formule sera maintenue en 2018

INFO SUD RADIO. La ministre de la Santé a demandé aux laboratoires Merck de poursuivre la commercialisation de l'ancienne formule du Levothyrox pour l'année 2018.

Thumbnail

Les patients français souffrant de la thyroïde auront accès à l'ancienne formule du Lévothyrox.

Une victoire pour les associations de malades qui se plaignent depuis de nombreux mois de la nouvelle formule du médicament, causant des effets secondaires allant des maux de têtes aux vertiges, en passant par des douleurs articulaires et musculaires.

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, les a visiblement entendus puisque, selon nos informations, elle aurait demandé aux laboratoires Merck de maintenir la commercialisation de l'ancienne formule du médicament pour l'année 2018. Le PDG du fabricant Merck, Thierry Hulot, doit confirmer la nouvelle dans la journée.

En novembre dernier, le tribunal de Toulouse avait condamné le laboratoire Merck à rendre disponible l'ancienne formule du médicament, fabriquée en partie en France mais destinée, jusque-là, à l'importation. 200 000 boîtes avaient alors été destinées aux pharmacies françaises.

Une évolution qui devrait donc perdurer pour les prochains mois et se généraliser, apportant un peu de répit aux patients, dont l'avocat, Me Jacques Lévy, avait dénoncé, au micro de Sud Radio, un scandale sanitaire.