single.php

Le taux du LEP restera "très supérieur à l'inflation" au 1er février

Le taux de rémunération du Livret d'épargne populaire (LEP), actuellement fixé à 6%, demeurera "très supérieur à l'inflation" au 1er février, date de sa prochaine révision, a indiqué jeudi le gouverneur de la Banque de France.

Fabrice COFFRINI - AFP/Archives

Le taux de rémunération du Livret d'épargne populaire (LEP), actuellement fixé à 6%, demeurera "très supérieur à l'inflation" au 1er février, date de sa prochaine révision, a indiqué jeudi le gouverneur de la Banque de France.

François Villeroy de Galhau va proposer "dans les prochains jours" au ministre de l'Economie et des Finances "le nouveau taux applicable à compter du 1er février et ce chiffre sera très supérieur à l’inflation", a-t-il indiqué sur France 2. En décembre, l'inflation a atteint 3,7% sur un an, selon une première estimation de l'Insee qui doit être confirmée vendredi.

Fixé à 6% depuis le 1er août 2023, le taux de rémunération du LEP est révisé tous les six mois et pourrait baisser au 1er février alors que l'inflation a ralenti à la fin de l'année 2023.

Selon sa formule de calcul, le taux du LEP est la moyenne de l'inflation observée sur les six derniers mois. Contacté par l'AFP, le directeur du Cercle de l'épargne Philippe Crevel a estimé le résultat entre 4,25% et 4,5%.

Mais le gouverneur a la possibilité d'y déroger, comme cela a été le cas l'été dernier: le taux avait alors été fixé à 6%, contre 5,6% théoriquement.

Coup de frein sur les Livrets A et LDDS en septembre

Coup de frein sur les Livrets A et LDDS en septembre

DENIS CHARLET - AFP/Archives

Détenu par 10,7 millions de Français, le LEP est réservé aux épargnants les plus modestes, qui peuvent y déposer jusqu'à 10.000 euros - un plafond relevé de 2.300 euros en octobre 2023.

Alors que l'inflation a parfois renoué en 2022 et 2023 avec des niveaux inédits depuis les années 1980, la Banque de France a recensé 1,8 million de nouveaux LEP ouverts entre janvier et octobre 2023. Au total, près de 19 millions de Français seraient éligibles à l'ouverture d'un LEP, selon le fisc.

Jeudi matin, François Villeroy de Galhau a par ailleurs confirmé que le taux du Livret A, autre placement très populaire à la rémunération garantie, resterait fixé à 3% jusqu'à la fin janvier 2025.

"C’est un taux de plus en plus intéressant puisque l’inflation va passer sous les 3% d’ici quelques mois" et possiblement "avant la moitié de l'année 2024", a-t-il observé.

"Au passage", a poursuivi le gouverneur, le maintien dans la durée du taux de rémunération du Livret A à 3% "a permis de relancer le logement social", que les fonds du Livret A financent largement. "La production de prêts au logement social a augmenté de 9% l’an dernier", s'est-il réjoui.

AFP / Paris (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
17H
16H
15H
14H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/