Le président français Emmanuel Macron est arrivé à Beyrouth

Le président français, Emmanuel Macron, est arrivé jeudi au Liban, première visite d'un chef d'Etat étranger depuis les explosions au port de Beyrouth qui ont dévasté des quartiers de la capitale, faisant plus de 137 morts, selon l'Elysée.

PATRICK BAZ - AFP

Le président français, Emmanuel Macron, est arrivé jeudi au Liban, première visite d'un chef d'Etat étranger depuis les explosions au port de Beyrouth qui ont dévasté des quartiers de la capitale, faisant plus de 137 morts, selon l'Elysée.

M. Macron, qui doit rencontrer les principaux dirigeants libanais, veut "démentir que le Liban", touché par une crise politique et économique, "est seul, coulé, près de disparaître", selon la présidence française.

A sa descente d'avion, il a été accueilli par son homologue libanais, Michel Aoun, qui l'attendait sur le tarmac de l'aéroport.

"Le Liban n'est pas seul", a-t-il tweeté en français et en arabe.

Premier chef d'Etat à se rendre au Liban depuis la catastrophe de mardi, il y sera confronté à une situation "apocalyptique", dans une capitale où des centaines de milliers de personnes se retrouvent brutalement privées de toit et de ressources.

Mardi, des explosions provoquées selon les autorités par 2.750 tonnes de nitrate d'ammonium stockées dans un entrepôt ont rasé quasi entièrement le port de Beyrouth, faisant 137 morts et 5.000 blessés, provoquant d'importants dommages dans la capitale.

La colère des Libanais est d'autant plus grande que la cargaison de nitrate d'ammonium, une substance hautement inflammable, se trouve au port depuis six années, "sans mesures de précaution" de l'aveu même du Premier ministre libanais.

AFP / Beyrouth (AFP) / © 2020 AFP