Laurent Alexandre : "Nous vivons une dictature verte"

Laurent Alexandre, auteur de L’IA va-t-elle aussi tuer la démocratie ?, était l’invité d’André Bercoff jeudi 27 juin sur Sud Radio dans son rendez-vous du 12h-13h, "Bercoff dans tous ses états".

Thumbnail

Laurent Alexandre : "L'écologie raisonnable, la scientifique, est morte"

André Bercoff interroge Laurent Alexandre, chirurgien, sur cette doxa concernant la canicule qui entraîne l'annulation du brevet notamment, et sur ces menaces que l'on fait peser quant aux changements climatiques, comme le fait que trois milliards de personnes vont mourir. "L'écologie raisonnable, la scientifique, est morte. Elle a été remplacée par la collapsologie apocalyptique. Quand on dit qu'il y aura moins de 4 milliards de morts dans les années qui viennent, on est un salaud, une ordure. On est un climato-négationniste. Il n'est plus possible de critiquer les gourous fous".

"Fred Vargas fait un immense succès en librairie et elle l'a dit dans une interview qu'à 1,5 degré supplémentaire de réchauffement, il y aura 4 milliards de morts, c'est certain ! Et si on monte à 2 degrés, il y aura 6 milliards de morts certains. On est 7,5 milliards, donc on est sur un discours totalement délirant. Yves Cochet, qui est parti se réfugier à la campagne et s'est acheté une forêt pour vivre en ermite comme un survivaliste, explique qu'il y a 50% de chances qu'il n'y ait plus d'humanité et donc qu'il n'y ait plus d'homme sur Terre en 2050. Il prône également que l'on ne fasse plus d'enfants pour laisser la place aux migrants".

"On nous impose un discours malthusien, ethnomasochiste, illibéral"

"Nous vivons dans une dictature verte. On nous impose un discours malthusien, ethnomasochiste, illibéral. C'est en réalité le remplacement de l'utopie stalinienne. C'est la nouvelle religion. Mais souvenez-vous, quand on n'est pas stalinien en 1950, comme Raymond Aron, Jean-Paul Sartre nous traitait de chien. Et personne n'osait défendre Aron. Dire que Staline c'était pas bien et qu'il ne faisait pas de morts est un autodafé médiatique. Je suis plutôt vert, alors me faire traiter de climato-sceptique parce que j'ai dit qu'il y a des solutions, que tout n'était pas négatif... Porter une vision apocalyptique en 2019, en réalité, est lié à l'agenda révolutionnaire". 

"On sait de façon certaine que certains mouvements pacifistes après guerre étaient financés par L'Union soviétique, aujourd'hui, je constate que les collapsologues sont en Europe et les technologues sont en Chine. Je me pose la question de savoir si certains collapsologues ne sont pas manipulés par la Chine. Bloquer la 5G en Europe donne un avantage immense dans la guerre technologique". Enfin, il évoque aussi l'intelligence artificielle, objet de son dernier ouvrage, et fait ce constat : "On va avoir une augmentation des bébés fabriqués à la carte". Et de conclure : "Les bac-3 vont se faire laminer par les intelligences artificielles de 2050".

Cliquez ici pour écouter l’invité d’André Bercoff dans son intégralité en podcast.

 

Retrouvez André Bercoff et ses invités du lundi au vendredi sur Sud Radio, à partir de midi. Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !