single.php

L'ancien secrétaire d'Etat Thierry Mandon sera jugé en juin pour "escroquerie"

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste Thierry Mandon sera jugé le 20 juin pour "escroqueries" et "tentative de détournement de biens publics" en lien avec ses anciennes fonctions à la Cité du design de Saint-Etienne, a indiqué jeudi le parquet.

LOIC VENANCE - AFP/Archives

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste Thierry Mandon sera jugé le 20 juin pour "escroqueries" et "tentative de détournement de biens publics" en lien avec ses anciennes fonctions à la Cité du design de Saint-Etienne, a indiqué jeudi le parquet.

Il devra également répondre devant le tribunal correctionnel de "faux et usage de faux en écriture" et "abus de biens sociaux", a précisé le procureur de Saint-Etienne David Charmatz.

Thierry Mandon, 66 ans, avait été nommé en 2018 directeur général de la Cité du design, un établissement public inauguré en 2009 consacré à l'art et à la recherche.

Il avait démissionné en octobre 2022 en invoquant "des raisons personnelles", alors que la structure était confrontée à des difficultés financières.

S'appuyant sur un audit réalisé par un cabinet d'avocats, le président de la Cité du design, Marc Chassaubéné, également adjoint à la culture de Saint-Etienne, avait effectué en novembre 2022 un signalement à la justice, accusant M. Mandon d'avoir présenté un "budget insincère" et d'avoir détourné des fonds "via des fausses factures et des fausses attestations".

Sur la base de ce signalement, la justice avait ouvert une enquête et Thierry Mandon avait été "placé en garde à vue les 13 et 14 juin dernier", a précisé le procureur.

Il encourt une "peine maximum de 10 ans d'emprisonnement et un million d'euros d'amende pour la tentative de détournement de bien public".

L'ancien secrétaire d'État à la réforme de l'État et à la simplification (de 2014 2015), également secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur et à la recherche (de 2015 à 2017) sous la présidence de François Hollande avait également été directeur général de l'éphémère magazine Ebdo en 2018.

Depuis juin, M. Mandon est secrétaire général du Conseil national du commerce, présidé par le chef du gouvernement.

AFP / Saint-Étienne (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
12H
11H
10H
09H
07H
04H
23H
22H
21H
20H
19H
Revenir
au direct

À Suivre
/