L'accès à toutes les plages d'Occitanie est désormais interdit

La préfecture de l'Hérault a pris un arrêté interdisant l'accès aux plages du littoral et aux berges du lac du Salagou jusqu'au 31 mars 2020. Des arrêtés similaires seront pris dans le Gard, l'Aude et les Pyrénées-Orientales.

Stéphan Rossignol, interviewé par Patrick Roger sur Sud Radio, à 8h10, dans "C'est à la une".

Stéphan Rossignol, maire de La Grande-Motte (Hérault), était l’invité de Patrick Roger le 20 mars 2020 dans l’émission "C’est à la une" sur Sud Radio, à retrouver du lundi au vendredi à 8h10.

 

"Nous allons mettre en place un filtrage"

"Quand on est sur le littoral méditerranéen, on a envie de se promener au bord de la mer. On a vu des gens se promener main dans la main, comme si de rien n’était. Des centaines de personnes qui se précipitent vers les plages, comme on pouvait le voir il y a quelques jours à Paris dans les jardins, c’est dangereux.

C’est pour ça que le préfet de l’Hérault a pris un arrêté interdisant l’accès aux plages. Avec les forces de la gendarmerie, nous allons mettre en place un filtrage pour accéder au Grand Travers et au Petit Travers, pour qu’il n’y ait pas un mouvement vers la plage de gens qui viennent de passer la semaine chez eux. Car même au bord de la plage c’est risqué", a déclaré Stéphan Rossignol.

"On appelle au civisme de nos concitoyens"

"Il y aura des barrières, il faut que les gens les respectent. Mais on ne pourra pas avoir des contrôles de police en permanence. C’est pour ça qu’on appelle au civisme de nos concitoyens.

À ce jour, la police municipale de la Grande-Motte a verbalisé deux personnes qui ne respectaient pas le confinement. Ce n’est pas par plaisir, c’est par nécessité de faire comprendre", a expliqué Stéphan Rossignol.

 

Cliquez ici pour écouter "C'est à la une" avec Patrick Roger

Toutes les fréquences de Sud Radio sont ici !