La générosité d'une auditrice met fin au calvaire d'une jeune maman à la rue

sdf
Sarah et sa famille vont être hébergés dans un appartement dès aujourd'hui. AFP

Mercredi 31 octobre sur l'antenne de Sud Radio, vous avez pu entendre Sarah, 29 ans. Une jeune maman à la rue depuis début juillet avec un bébé de 20 mois. Son calvaire a pris fin grâce à la générosité d'une auditrice, qui a été touchée en entendant le reportage et qui explique son geste au micro de Clément Bargain de Sud Radio. 

En 2 jours, les deux parents se retrouvent à la rue avec leur bébé

C'est la fin d'une descente aux enfers. Sarah et sa famille avaient été mis à la porte par des propriétaires peu scrupuleux : un non-renouvellement de bail pour cause de travaux. En 2 jours, les deux parents se retrouvent à la rue avec leur bébé, dormant comme ils peuvent dans leur voiture, faute de caution pour se procurer un nouveau logement.

Dans un reportage de Clément Bargain diffusé mercredi 31 octobre, Sarah racontait la colère de ne pouvoir procurer un peu de chaleur à son bébé. La honte de ne pas pouvoir se laver, de devoir faire ses besoins dehors, l'incompréhension des services sociaux qui ne proposent pas de solution d'urgence à cette secrétaire payée 1.200 euros par mois. Sarah et sa famille ont pu être hébergées quelques semaines dans un hôtel par le 115, mais ils ont dû retourner à la rue mardi 30 octobre.

"C'est une question d'humanité"

Dominique, membre de l’association "Coeur de Gazelle", a été touchée en entendant le reportage de Clément Bargain sur Sud Radio. "Chaque matin j'écoute Sud Radio et j'ai entendu le reportage sur Sarah. J'ai été assez émue et je me suis dit qu'il fallait faire quelque chose. Nous avons payé les 2 mois de caution et le premier loyer. Sur le Facebook et le site internet de l'association, on va mettre en place une collecte pour éventuellement les meubler, parce que l'appartement est vide. Je suis ravie que nous ayons pu régler le problème et que demain matin, Sarah, Mélina et Farid puissent rentrer dans leur appartement et dormir au chaud. C'est une question d'humanité". Sarah et sa famille vont être hébergés dans un appartement dès aujourd'hui.

"Je suis heureuse, soulagée. Mon sourire ne veut plus quitter mon visage, ça fait longtemps que je n'ai pas eu cette sensation. Ma galère est terminée grâce à des personnes qui m'ont tendu la main, grâce à l'association "Coeur de Gazelle", grâce à votre partage. Je n'arrive pas à y croire, c'est magnifique" confie Sarah, très émue, au micro de Clément Bargain de Sud Radio.

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Vos réactions sur cet article

Bobi
- Vendredi 2 novembre 2018 à 16:42
Super pour la jeune maman et le bébé...
Et Farid il se pignole?
Léane
- Samedi 3 novembre 2018 à 16:24
Non, malheureusement ...

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio