Infos Sud Radio / L'ensemble des cadres d'Etat de la Fédération des sports de glace convoqués au ministère

C'est un bras de fer qui pourrait débuter ce mercredi, entre le président de la Fédération des sports de glace Didier Gailhaguet, et la ministre des sports Roxana Maracineanu. Alors que cette dernière lui demande de démissionner, Didier Gailhaguet promet des révélations lors d'une conférence de presse à 14h30. Les cadres d'Etat de la Fédération des sports de glace doivent être reçus ce mercredi matin à 10h au ministère.

Didier Gailhaguet. (Franck FIFE / AFP)

Roxana Maracineanu réclame la démission de Didier Gailhaguet, dénonçant un "dysfonctionnement général" au sein de la Fédération française des sports de glace. Mais pas question lui a t-il déjà rétorqué: il renvoie à une éventuelle décision de l'enquête administrative déjà lancée par la ministre, et promet des révélations lors de sa conférence de presse ce mercredi après-midi. Accusé d'avoir maintenu l’entraîneur mis en cause en fonctions, il a déjà renvoyé à la responsabilité de l'ancienne ministre des sports Marie-Georges Buffet, l'accusant d'avoir permis à Gilles Beyer de rester entraîneur, malgré une enquête administrative qui avait conduit à lui retirer ses fonctions de cadre d'Etat en 2001.

 

Des cadres sonnés par la détermination de la ministre des Sports

Mais selon les informations de la rédaction de Sud Radio, la ministre serait prête à employer les grands moyens, et à mettre ses menaces à exécution, à savoir: retirer l'agrément de la Fédération des sports de glace, quitte à compromettre la participation des athlètes français aux championnats du monde le mois prochain à Montréal.

 

"Tout le monde le vouvoyait. Il voulait tout savoir, nos petits copains... On le trouvait un petit peu lourd...." - Qui était au courant des actes de viols présumés sur Sarah Abitbol par son entraîneur Gilles Beyer? Une autre ex-championne du monde de danse sur glace se souvient d'un homme "insistant". Isabelle Delobel, ex-championne du monde 2008 de danse sur glace nous raconte celui qu'on appelait "Monsieur" Beyer

 

Hier, le directeur technique national (qui se situe hiérarchiquement juste en dessous de Didier Gailhaguet), est sorti visiblement secoué du ministère. Il a compris que le bras de fer irait jusqu'au bout, et que la ministre entendait bien l'emporter. De son côté Didier Didier Gailhaguet a passé la journée enfermé dans son bureau avec son cercle le plus restreint, pour préparer la conférence de presse de ce mercredi. Clairement secoué, comme dépassé par la situation, ce qui contraste avec sa gestion d'une main de fer depuis 1998 (à l'exception de la période 2004-2007).

 

"Je suis contente qu'elle ait pu ce libérer de ce poids horrible, ce fardeau invivable. On doit sanctionner les bonnes personnes" - Isabelle Delobel

 

Nous sommes également en mesure de le révéler: Les cadres d'Etat de la Fédération des sports de glace doivent être reçus ce mercredi matin à 10h au ministère. Ils seront entendus pour s'expliquer cette fois-ci, dans le cadre de l’enquête administrative.