Gilets Jaunes : plus de 1.300 personnes attendues samedi à Versailles

Versailles
Des Gilets Jaunes sont attendus samedi 22 décembre à Versailles. AFP

Le château de Versailles fermera ses portes samedi 22 décembre par mesure de précaution après l'appel au rassemblement des Gilets Jaunes. Sur Facebook, Eric Drouet, l'une des figures du mouvement, justifie ce choix par le côté accessible de la ville en "bus, voiture et autres transports". Plus de 1.300 personnes pourraient y participer. Alors que le dispositif d'encadrement sera présenté aujourd'hui, Mathilde Choin de Sud Radio s'est rendue sur place, où les habitants attendent cette manifestation avec beaucoup d'appréhension.

"Il y a des gens qui peuvent s'infiltrer, s'échapper, avoir des velléités de casser en fin de journée"

Des Gilets Jaunes sont attendus samedi 22 décembre à Versailles. Cette commerçante hésite, elle ne sait pas si elle va ouvrir sa boutique : quand elle voit le flou autour de la manifestation et sur le nombre de participants, elle ne peut pas s'empêcher de s’inquiéter. "C'est flippant confie-t-elle à  Mathilde Choin de Sud Radio, qu'ils aillent à la Préfecture ou devant le Château, il y a des gens qui peuvent s'infiltrer, s'échapper, avoir des velléités de casser en fin de journée, comme ça s'est vu à Bordeaux".

De l’inquiétude aussi chez cette Versaillaise qui habite les beaux bâtiments du centre-ville, elle ne s'imagine pas que cette journée puisse se dérouler sans aucuns dégâts : "Ça ne s'est jamais passé pacifiquement... Il y a des morts, ils injurient les gens sur Facebook. Au départ j'étais plutôt pour eux, mais ils ont de plus en plus de gens contre eux. S'ils veulent venir, qu'ils viennent ! Ils auront la police, exténuée, mais qui se mettra en face d'eux".

Une dizaine d'autres rassemblements sont annoncés sur les réseaux sociaux

Pour cet habitant, dans la ville du roi Soleil ou à Paris, qu'importe. Dans tous les cas, c'est une perte de temps : "Ils nous cassent les pieds, soyons clairs ! Ils ont revendiqué et ils ont obtenu, maintenant on s'arrête et on discute ! Mais qu'ils arrêtent de semer la foire...

La manifestation à Versailles est loin d'être isolée, une dizaine d'autres rassemblements sont annoncés sur les réseaux sociaux, notamment des appels au blocage des frontières à Chamonix ou encore au Perthus.

Sur le même sujet
Les rubriques Sudradio