single.php

Fin du direct pour Cyril Hanouna sur C8, après de multiples sanctions

Les émissions en direct pour Cyril Hanouna, c'est terminé: la chaîne C8 s'est engagée mardi devant l'Arcom à diffuser "Touche pas à mon poste" avec un différé allant jusqu'à 45 minutes, après des débordements sanctionnés à de multiples reprises.

Alain JOCARD - AFP

Les émissions en direct pour Cyril Hanouna, c'est terminé: la chaîne C8 s'est engagée mardi devant l'Arcom à diffuser "Touche pas à mon poste" avec un différé allant jusqu'à 45 minutes, après des débordements sanctionnés à de multiples reprises.

"C8 s'engage à mettre en place un nouveau processus nous permettant de garantir la maîtrise de son antenne", a déclaré Gérald-Brice Viret, directeur général de Canal+ France, la maison mère de C8.

La durée précise de ce différé, qui sera mis en place dès la rentrée, reste à déterminer. Entendus par le régulateur de l'audiovisuel à l'occasion du renouvellement de 15 fréquences de la télévision numérique terrestre (TNT), les dirigeants de C8 doivent encore se mettre d'accord sur ce point.

"Nous envisageons un +time-delay+ (différé, NDLR) de minimum 30 minutes, en accord avec Cyril Hanouna", a affirmé M. Viret. "Tous les différents manquements sont dans cette émission", a-t-il reconnu.

C8 a cumulé ces dernières années plus de 7,5 millions d'euros d'amendes en raison des polémiques provoquées par sa vedette, animateur-producteur controversé. La plus grosse partie vient d'une sanction record de 3,5 millions d'euros en février 2023, à cause d'insultes proférées par M. Hanouna à l'encontre du député LFI Louis Boyard. Les autres concernent de fausses informations, des abus verbaux ou de la publicité clandestine.

Le président du groupe Canal+, Maxime Saada, a indiqué que le différé avait déjà été testé: "Tant qu'on n'avait pas testé la possibilité, ce week-end, on n'était pas prêts à prendre cet engagement. Aujourd'hui, on est prêts."

Abandonner le direct, "ce sera à regret", a-t-il concédé. "Cyril Hanouna est le seul à pouvoir faire autant de direct dans une journée. Les autres n'en sont pas capables. (...) C'est une force", a-t-il jugé.

- C8 "première" sur la TNT -

"Ce direct a contribué à faire de C8 la première chaîne de la TNT. Alors, je ne vais pas vous citer des cibles, des trucs, et puis vous dire: dans le Gard, sur les gens qui ont entre 47 et 50 ans, on est les premiers. Non. C8 est bien la première chaîne de la TNT aujourd'hui. Elle réunit plus de 9 millions de téléspectateurs cumulés chaque jour", a détaillé M. Saada, distinguant la TNT des "chaînes hertziennes" comme TF1.

Une autre émission sur la même tranche horaire du début de soirée, "Quotidien" sur TMC, est déjà diffusée avec un différé.

C8, tout comme la chaîne d'information en continu CNews, est dans le giron de Vivendi, groupe du milliardaire conservateur Vincent Bolloré.

Depuis lundi et jusqu'au 17 juillet, au total 24 candidats sont auditionnés par l'Arcom afin d'obtenir l'un des 15 canaux remis en jeu. Des chaînes déjà existantes (BFMTV, LCI, W9, etc.) sont en concurrence avec de nouveaux postulants (RéelsTV, projet du milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, Ouest-France TV, Le Média, etc.).

Le cas de C8 est l'un des plus délicats, avec des appels dans le monde politique et de la culture à mettre fin aux débordements en la privant de canal TNT.

Le directeur général de la chaîne, Franck Appietto, a glissé une allusion au fait que si M. Hanouna n'était plus sur C8, il reviendrait à l'antenne, car il a déjà reçu "des propositions" de chaînes rivales.

Interrogé pour savoir si le décalage aurait incité à couper une séquence où M. Hanouna appelait au téléphone le président du Rassemblement national Jordan Bardella, le 13 juin, durant la campagne des élections législatives, M. Appietto a répondu: "Oui, bien sûr."

Il a précisé qu'à titre personnel, en tant qu'"éditeur" de la chaîne, il préférerait 45 minutes de décalage. "On va s'accorder un délai suffisant" pour supprimer avant diffusion les séquences problématiques, a-t-il assuré.

Par Hugues HONORÉ, Eva GABRIEL / Paris (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
09H
08H
07H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
Revenir
au direct

À Suivre
/