Faut-il vraiment travailler plus ?

Augmenter le temps de travail, reculer l’âge de la retraite, est-ce bien nécessaire ? C’est le débat du jour avec Philippe David, dans "Info vérité" sur Sud Radio le 23 avril.
Avec pour invités :
- Daniel Reboux, vice-président d’Objectif 50 ;
- Christian Bourreau, président de l’Union française des retraités et vice-président de la confédération française des retraités ;
- Joseph Thouvenel, vice-président de la CFTC ;
- Jack Gaïtelli, président d’honneur d’Objectif 50 ;
- Emmanuel Lafont, président fondateur de Sparte RH.
Info Vérité est diffusée tous les jours à 7h10 et 9h15.

Thumbnail

À deux jours de l’annonce des mesures prises par Emmanuel Macron à la suite du Grand débat national, celui-ci semble envisager de faire travailler plus les Français. Est-ce une bonne idée ? Est-ce une nécessité ? Et surtout est-ce faisable ?

Les seniors peuvent aussi former les plus jeunes

Augmenter le temps de travail hebdomadaire, reculer l’âge de la retraite, voilà deux mesures sans doute proposées par Emmanuel Macron ce jeudi, mais qui ne seront pas populaires. Pile un siècle après le passage à la journée de huit heures, ces deux mesures sont-elles une bonne idée ? Doit-on travailler plus alors que le chômage est massif et que la robotisation et l’intelligence artificielle vont faire disparaître des milliers d’emplois. Comment justifier le report de l'âge de la retraite, alors qu’un retraité sur deux est inactif en fin de carrière et voit donc baisser sa pension?

Pour Daniel Reboux, vice-président d’Objectif 50, association aidant les 45 ans et plus à retrouver un emploi, "maintenant, on est senior à 45 ans. Avant de travailler plus et plus longtemps, il faudrait déjà que les plus de 45 ans retrouvent un emploi ou une activité économique. Travailler plus dépend de la personne ; c'est une question de dialogue entre patrons et employés". Mais pourquoi les employeurs ne veulent pas ou peu embaucher de seniors ? "On dit que le senior est trop cher, pas compétent, pas mobile, pas à jour digitalement. Ils le sont. Le chômage des juniors est également énorme. Au sein des entreprises, le 45+ est aussi là pour former les juniors".

Créer de nouvelles formes de travail

La France serait-elle schizophrène ? Le Medef parle de reculer l’âge de la retraite et, en même temps, n'embauche guère de seniors. Pour Daniel Redoux, "on reproche à certaines personnes d’avoir de l’expérience, de ne pas être assez consensuelles. Il est possible de négocier sur le salaire, sur la mobilité. J’en connais qui ont fait 700 km pour trouver un emploi".

Le 23 avril 1919, il y a pile un siècle était votée la journée de travail de huit heures. La baisse du temps de travail ne va-t-elle pas dans le sens de l’histoire ? "Le digital, l’IA, la robotisation ont créé du chômage, il ne faut pas le nier. À nous de créer de nouvelles formes de travail et de se projeter sur de nouveaux objectifs économiques".

Cliquez ici pour écouter "Info Vérité" présentée par Véronique Jacquier

Retrouvez "Info Vérité" du lundi au vendredi avec Véronique Jacquier à 7h10 et 9h15 sur Sud Radio, dans la matinale de Cécile de Ménibus et Patrick Roger.

Sur quelle fréquence écouter Sud Radio ? Cliquez-ici !