Exclusif - Santé, éducation et sécurité : les trois thèmes phares à un an de la présidentielle

Ce sondage exclusif pour Sud Radio est réalisé par l'Ifop-Fiducial. Il atteste d'un regain d'intérêt des Français pour les sujets qui touchent à la sécurité dans sa globalité, qu'elle soit sanitaire ou qu'elle concerne la lutte contre la délinquance.

L'abstention gagne du terrain depuis une dizaine d'années. Pour susciter le vote des foules, les candidats à la présidentielle ne devront pas négliger les préoccupations des Français. (Photo de Philippe Huguen / AFP)

L'actualité autour du Covid-19 a monopolisé le débat jusqu'à s'en faire ressentir dans les préoccupations des Français qui, pour 86 % d'entre eux, estiment que la santé de manière globale est un thème prioritaire. Plus précisement, 82 % des sondés prêtent une attenton toute particulière à la lutte contre l'épidémie de Covid-19, 73 % à l’éducation, puis 70 % à la sécurité et la lutte contre le terrorisme. Loin derrière dans les têtes des Français, le débat sur la réduction de la dette publique n'est considéré comme prioritaire que par un tiers d'entre eux. L'Europe, elle, ne passionne pas les foules puisque seuls 18 % considèrent qu'elle est un sujet majeur.

Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop, tire la sonnette d'alarme au sujet de la précarité qui inquiète la population, bien plus encore qu'en août dernier, date du dernier sondage comparable.

"On voit une très forte remontée des craintes s'agissant de la lutte contre la précarité (+ 4 % d'inquiétude en neuf mois), s'agissant du relèvement des salaires et du pouvoir d'achat (+ 8 % d'inquiétude en neuf mois). Les thématiques du pouvoir d'achat étalonnent même le chômage comme préoccupation majeure, lequel reste bien sûr élevé dans ce contexte de crise économique."

 

  • Enquête menée auprès d'un échantillon de 1012 personnes, représentatif de la population française majeure, par la méthode des quotas et sur la base d'un questionnaire auto-administré en ligne.