Exclusif - Pour la première fois, plus de 50 % de Français prêts à se faire vacciner

51 % des Français prêts à se faire vacciner dès qu'ils le pourront, 89 % inquiets pour eux et pour leur famille à l'idée d'être contaminés, seuls 36 % des sondés qui ont confiance dans le gouvernement pour mener à bien la campagne de vaccination... Les chiffres à retenir de cette étude de l'Ifop-Fiducial pour Sud Radio et CNews.

Le vaccin Pfizer-BioNTech ne sera bientôt plus le seul vaccin sur le marché français puisque Moderna vient de recevoir l'aval de l'Agence européenne du médicament. (Photo de Thomas Samson / AFP)

Selon un sondage Ifop-Fiducial pour Sud Radio et CNews, avec une marge d'erreur potentielle estimée à 3,1 %, 51 % des Français sont prêts à se faire vacciner contre le Covid-19 lorsque cela deviendra possible. C'est 12 points de plus qu'au début du mois de décembre. L'analyse se faisant d'autant plus pertinente par tranche d'âge, 73 % des plus de 65 ans souhaitent se faire administrer le vaccin, tandis que seul un quart des moins de 35 ans abondent en ce sens.

Toujours dans cette étude, les Français font de moins en moins au gouvernement pour faire face efficacement au coronavirus. Seuls 37 % y croient tandis que ce chiffre atteignait 55 % à l'annonce du premier confinement, 41 % lors du deuxième confinement.

Pour la première fois depuis le début de la crise, l'Ifop-Fiducial sonde également la confiance des Français envers l'exécutif pour mener à bien la campagne de vaccination : 36 % des sondés estiment que les autorités rempliront au mieux cette mission.

Chiffre intéressant également : 89 % des Français se disent inquiets pour eux et pour leur famille en ce qui concerne le virus, 42 % sont même "tout à fait inquiets" tandis que 2 % des sondés estiment ne pas se sentir inquiets pour un sou.

* Étude menée auprès d'un échantillon représentatif de la population française de 1004 personnes âgées de 18 ans et plus, sur la base d'un questionnaire auto-administré en ligne du 5 au 6 janvier 2021.