éditorial

L'édito de Yolaine de La Bigne

Yolaine de La Bigne
Société

Découvrez le robot qui remplace l’être aimé défunt

Les Japonais ont mis au point un robot bien particulier pour continuer de faire vivre un défunt, c’est sérieux ?

Sérieux et terrible pour ceux qui ont vu l’épisode de la série Black Mirror. Une femme perd son chéri et n’arrive pas à l’accepter, alors elle se laisse séduire par une nouvelle technologie avec un robot qui ressemble à son défunt mari comme un frère. C’est merveilleux mais évidemment, les choses ne sont jamais aussi simples et ça va devenir étouffant, morbide, insupportable, l’empêchant de faire son deuil et de repartir vers une autre vie. Cette série est incroyable car après avoir vu un épisode, en général vous apprenez une nouveauté technologique quasiment semblable quelques jours plus tard et comme dans la série ça se termine rarement bien, vous tremblez !

Le nouveau robot dont je vais vous parler, vient du projet Digital Shaman et est conçu pour remplacer l’être que vous aimez et aider les personnes en deuil. Pour l’instant, on y va molo puisqu’il est censé n’exister que durant 49 jours pour éviter justement la fuite en avant morbide que l’on voit dans Black Mirror. N’empêche que ce robot est très troublant puisqu’il porte un masque imprimé en 3D du visage de la personne. Donc vous voyez cette personne que vous venez de perdre, d’autant plus que le robot a été programmé pour lui ressembler, il a les mêmes réactions, le même caractère, les mêmes idées… 

Cette programmation a été faite directement avec le futur défunt. C’est lui qui décide d’offrir en quelque sorte son duplicata à sa famille pour qu’elle ne souffre pas trop quand il partira. C’est une artiste qui a imaginé ce projet, Etsuko Ichihara. Elle propose de voir son client pour enregistrer ses caractéristiques physiques, sa façon de parler, son caractère, ses passions, etc… Pour ensuite développer un programme d’imitation du futur défunt.

Le robot se conduira donc exactement comme cette personne durant 49 jours, durée du deuil bouddhiste traditionnel au Japon. Le 49ème jour, il fera ses adieux définitifs à la famille et le programme s’arrêtera complètement. Mais que se passera-t-il si la famille ne veut plus s’en passer ?

Les rubriques Sudradio