De pain et de farine : les boulangers - Sud Radio à votre service avec Fiducial

Les boulangers sont restés ouverts pendant la crise, et continuent leurs efforts. Éric Collavini, responsable transactions et financements pour les Grands moulins de Paris, était l’invité ce matin de Sud Radio à votre service, au micro de Cécile de Ménibus.

An employee wearing gloves and a protective mouth and nose mask puts trays with dough into an oven at a Franprix supermarket which has a small bakery on the premises in Paris, on April 8, 2020. (Photo by Thomas SAMSON / AFP)

 

En restant ouverts pendant le confinement, ainsi qu’en veillant ensuite au respect des règles sanitaires (avec la mise en place, par exemple, du paiement sans contact), les boulangers ont su montrer leur utilité sociale.

 

Éric Collavini, qui parle de "héros", affirme qu'ils devraient pouvoir bénéficier aussi de la réouverture des restaurants, dont ils sont le principal fournisseur.

Les Grands moulins de Paris (qui soufflent leur 100ème bougie cette année), ont eu à cœur, pendant cette crise, de leur apporter conseils et aides, par exemple pour bénéficier des PGE (Prêts garantis par l’État), et en ouvrant une cellule d’accompagnement, ainsi qu'en proposant un kit d’aide.

Un bilan plutôt positif, pour le responsable transactions et financements des Grands moulins de Paris, pour qui le "retour du consommateur", après cette période de confinement, est acté.

Les Grands moulins de Paris sont spécialisés dans la fabrication de farine. Ils comptent 1000 collaborateurs, sur huit moulins dans le territoire.

Sud Radio à votre service dans Le Grand Matin Sud Radio à 6h50 avec FIDUCIAL.

Abonnez-vous au podcast