single.php

Crues importantes sur les cours d'eau du Pas-de-Calais et du Nord

Des routes étaient inondées mardi dans le Pas-de-Calais où la plupart des cours d'eau sont placés en vigilance orange aux crues après de forts cumuls de pluie sur des sols déjà saturés par les précipitations historiques de novembre.

Sameer Al-Doumy - AFP/Archives

Des routes étaient inondées mardi dans le Pas-de-Calais où la plupart des cours d'eau sont placés en vigilance orange aux crues après de forts cumuls de pluie sur des sols déjà saturés par les précipitations historiques de novembre.

Les pompiers ont effectué sept évacuations mardi matin, notamment à Rebecques où un camping a été inondé et 17 personnes mises à l'abri dans une salle des fête, a indiqué la préfecture dans un communiqué.

Dans Nord et le Pas-de-Calais, la Liane, la Hem, l'Aa et la Canche sont notamment classées en vigilance orange, avec de nouvelles réactions de ces cours d'eau aux précipitations attendues "a minima jusque mercredi", selon Vigicrues.

Le Pas-de-Calais est également placé en orange pour pluie-inondation.

Dans les deux départements, pendant la durée de l'épisode, les cumuls de pluie pourront atteindre des valeurs de 20 à 40 mm sur des zones étendues, "pouvant même dépasser très localement les 40 mm", écrit Météo-France dans son bulletin de 10H00.

"Les cumuls les plus forts concernent la Thiérache, l'Avesnois, et surtout les secteurs déjà précédemment touchés de l'intérieur du Pas-de-Calais avec des sols déjà saturés: le Montreuillois, les hauteurs du Boulonnais et de l'Artois", met en garde le bulletin.

Entre lundi en fin après-midi et mardi matin, les pompiers du Pas-de-Calais avaient toutefois comptabilisé seulement onze interventions en lien avec les précipitations, dont cinq pour des habitations inondées.

"On craint que le niveau de la rivière remonte, vu ce qui tombe depuis ce (mardi) matin", s'inquiète mardi Jean-Christophe Castelain, adjoint au maire de Blendecques, commune traversée par l'Aa déjà particulièrement éprouvée en novembre.

Avec par moments de l'eau presque jusqu'aux genoux, l'adjoint au maire de Neuville-sous-Montreuil, Philippe Macrel, scrute la montée du niveau de la Canche, qui a envahi en milieu de matinée des jardins, et rendu plusieurs routes impraticables, dont une départementale.

"Les habitants ont peur de revivre le même scénario qu'il y a deux mois", souligne l'élu.

A Bourthes, également sur l'Aa, l'eau a envahi la rue principale et les habitants la regardent d'un air inquiet atteindre les pas de porte.

Certains prennent les devants et préparent leur départ, comme un couple de retraités que des voisins ont ramenés chez eux en tracteur pour qu'ils puissent récupérer quelques affaires avant d'aller se réfugier chez leur fils.

Les crues record de novembre avaient fait cinq blessés légers et de très importants dégâts matériels dans le Pas-de-Calais, touchant des milliers d'habitations.

AFP / Bourthes (France) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
21H
20H
17H
14H
11H
10H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/