single.php

Borne réveillonne avec les militaires en Guyane, loin des rumeurs sur son avenir

Décorée d'une médaille qui récompense les militaires aptes à survivre dans la jungle, Elisabeth Borne a réveillonné dimanche soir en Guyane auprès des forces armées qui luttent notamment contre l'orpaillage illégal, loin des rumeurs de remaniement et de la tourmente politique provoquée par la loi sur l'immigration.

Ludovic MARIN - AFP

Décorée d'une médaille qui récompense les militaires aptes à survivre dans la jungle, Elisabeth Borne a réveillonné dimanche soir en Guyane auprès des forces armées qui luttent notamment contre l'orpaillage illégal, loin des rumeurs de remaniement et de la tourmente politique provoquée par la loi sur l'immigration.

A Maripasoula, dans la forêt amazonienne, la cheffe du gouvernement a salué l'"engagement constant" des militaires, se disant déterminée à lutter contre les chercheurs d'or clandestins. "Il y aura de nouveaux matériels", prévus dans la loi de programmation militaire, qui vont arriver prochainement, notamment des drones et des hélicoptères, a-t-elle rappelé lors d'un point presse.

Elisabeth Borne, qui avait dit avoir "le sentiment du devoir accompli" après l'adoption de la controversée loi immigration, a assisté depuis ce lointain territoire aux vœux d'Emmanuel Macron mais n'a pas souhaité les commenter.

Le chef de l'Etat a dit sa "détermination" à encore "agir" en 2024, après avoir remercié "tout particulièrement" la cheffe du gouvernement et ses ministres pour leur engagement.

Fin décembre, il avait promis un "nouveau cap", alimentant les spéculations autour d'un possible remaniement, qui pourrait intervenir "dans environ 15 jours", selon une source gouvernementale. Mais avec quel titulaire à Matignon?

La ville de Maripasoula, en Guyane, n'est accessible que par avion et par pirogue sur le fleuve Maroni

La ville de Maripasoula, en Guyane, n'est accessible que par avion et par pirogue sur le fleuve Maroni

jody amiet - AFP

C'est la première fois qu'Elisabeth Borne se rend dans ce département de 300.000 habitants du nord-est de l'Amérique du Sud, frontalier du Suriname et du Brésil qui a, comme l'archipel de Mayotte qu'elle a visité à la mi-décembre, voté à 60% pour Marine Le Pen à la dernière présidentielle.

- "Patience" -

A son arrivée, Mme Borne, accompagnée de la secrétaire d'Etat à la Jeunesse et au Service national universel, Prisca Thevenot, a rendu hommage à Cayenne aux quelque 2.200 militaires et environ un millier de gendarmes stationnés en Guyane, qui ont perdu cette année deux des leurs dans des opérations contre l'orpaillage illégal.

Un douanier montre de la cocaïne trouvée dans un colis à l'aéroport international Félix Eboué de Cayenne, en Guyane française, le 11 octobre 2022

Un douanier montre de la cocaïne trouvée dans un colis à l'aéroport international Félix Eboué de Cayenne, en Guyane française, le 11 octobre 2022

jody amiet - AFP/Archives

La Première ministre s'est entretenue ensuite avec la maire de Cayenne Sandra Trochimara, qui souhaitait lui parler du désenclavement du département, grand comme le Portugal mais où existent seulement deux routes nationales, après la mort la veille de Noël de quatre enfants dans un accident de pirogue taxi.

Elle a aussi échangé avec le président de la collectivité territoriale Gabriel Serville, devant une œuvre d'art représentant une tortue, symbole de "la patience" et du "travail bien fait", a souligné l'élu devant une Première ministre tout sourire.

A Maripasoula, elle a été accueillie par des danses traditionnelles avant d'échanger avec le maire Serge Anelli et de rejoindre la base avancée du 9e RIMa (régiment d'infanterie de marine), où le chef cuisinier de Matignon Romain Besseron avait fait le déplacement pour servir un très classique menu de foie gras, suprême de volaille des Landes, et moelleux au chocolat.

Une présentation de l'opération Harpie de lutte contre l'orpaillage illégal a servi d'apéritif. Le procureur général Joël Sollier a demandé que cette politique publique soit "réévaluée" parce qu'"on a réussi à maintenir le phénomène" mais sans "l'éradiquer".

- "Opiniâtreté" -

Comme un écho à son bail mouvementé à Matignon en raison de la réforme des retraites ou de la loi sur l'immigration, Elisabeth Borne a reçu du 9e RIMa la médaille Etoile Forêt d'or, marque de "courage", "combativité" et d'"opiniâtreté", qui récompense les militaires aptes à "vivre en jungle dans la durée".

La Première ministre Elisabeth Borne (D) et le préfet de Guyane Antoine Poussier, le 31 décembre 2023 à Cayenne en Guyane

La Première ministre Elisabeth Borne (D) et le préfet de Guyane Antoine Poussier, le 31 décembre 2023 à Cayenne en Guyane

Jody AMIET - AFP

"Après une année marquée par des crises et l'instabilité internationale, (...) je voulais me rendre sur le terrain là où nos forces (armées) font la différence" et "risquent leur vie" pour "nous protéger", a dit la Première ministre.

Lundi, la cheffe du gouvernement entamera l'année sur une pirogue pour visiter un point de contrôle fluvial sur la rivière Petit Inini, puis le village amérindien Taluen.

Elle se rendra aussi sur un site souvent touché par l'orpaillage illégal à Dorlin. C'est là que le 25 mars un major du GIGN, Arnaud Blanc, 35 ans, a été tué alors qu'il participait avec neuf camarades à une mission contre l'orpaillage clandestin.

La Première ministre Elisabeth Borne (C) lors d'une revue militaire, le 31 décembre 2023 à Cayenne en Guyane

La Première ministre Elisabeth Borne (C) lors d'une revue militaire, le 31 décembre 2023 à Cayenne en Guyane

Jody AMIET - AFP

Début mai, un piroguier et chef coutumier des Teko, membre des Forces armées de Guyane (FAG), est décédé dans un accident de pirogue lors d'une opération nocturne sur le fleuve Oyapock (est).

Avant de reprendre l'avion pour Paris, elle évoquera la lutte contre le trafic de stupéfiants à l'aéroport de Cayenne. La Guyane est connue pour être une plaque tournante d'approvisionnement de la métropole en drogue, notamment la cocaïne.

Par Anne RENAUT / Maripasoula (France) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
17H
16H
15H
14H
13H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/